DzActiviste.info Publié le lun 4 Nov 2013

Les pensées rationnelles et humanistes sont elles contraires aux préceptes de l’islam ?

Partager

Langue arabe 1Ahmed AMOKRANE

La pensée humaniste apparue en Europe au 14e siècle avait pour but de mettre l’homme au centre de tout projet. Considérant  l’homme comme un être doté de capacités intellectuelles énormes, la pensée humaniste s’est appliquée pour faire de l’intelligence humaine, son cheval de bataille.

Libéré des contraintes imposées par une église dominante et archaïque, l’homme européen du 14e siécle, ayant adopté la pensée humaniste, s’est  propulsée vers  la renaissance du 15e siècle. Partant de Florence en Italie, la renaissance diffusa rapidement pour toucher toute l’Europe. C’est ainsi que les arts, la peinture et le théâtre se généralisèrent. La philosophie se développa et se consolida débouchant  aux  17e et 18e siècles sur la pensée des lumières.

Fort d’une pensée rationnelle et efficace, l’occident des siècles des lumières accéda  au 19e siècle à la révolution industrielle.

Face à cette courbe  occidentale ascendante, le monde musulman sombra dès le 13e siècle dans ce que Bennabi appela la post civilisation. En effet après avoir dominé la pensée rationnelle du 9e au 12e siécles, grâce aux œuvres des philosophes grecs et romains  traduites à l’arabe et adoptés puis développées par Ibn Sina,Al Kindi,Al Farabi,Ibn Rochd…,le monde musulman fini par rejeter la philosophie rationnelle pour adopter dès le 13e siécle une pensée dogmatique . Ayant opté pour une lecture textuelle du Coran et de la Sunna et ayant interdit la moindre réflexion, le monde musulman s’est autocensuré transformant ainsi les descendants d’Ibn Sina et d’Ibn Rochd en de simples exécutants d’interprétations coraniques qui ramènent tout à dieu et qui ne laissent aucune initiative à l’homme . Or,le Coran et la Sunna sont complètement en déphasage avec une telle approche . Si nous consultons les cinq piliers de l’islam,nous constatons que le premier pilier est représenté par la profession de  foi,alors qu’un devoir religieux  comme le jeûne, considéré comme appartenant à dieu, ne vient qu’en quatrième position(كل عمل ابن آدم له إلاّ الصوم فإنه لي وأنا أجزي به

حديث قدسي) Tout  acte du fils d’Adam est pour lui,sauf le jeûne est pour moi et c’est moi qui le récompensera(Hadith Quodoci).

Le fait  que la profession de foi  qui est un acte s’adressant à l’individu et plus particulièrement à sa conscience et à son intelligence ,soit classé loin devant  le jeûne qui est selon le hadith quodoci un acte appartenant à dieu, prouve que l’islam est une religion humaniste et rationnelle .

Autre chose, en consultant le Coran, nous constatons qu’il est composé de 114 Sourates . Sur l’ensemble de ces Sourates,80 furent révélé à la Mecque le long d’une période de 13 ans .Vingt Sourates ,furent révélé à Médine durant une dizaine d’années . Alors qu’on n’arrive pas à définir avec certitude le lieu de révélation des 14 Sourates qui restent.

Il est à noter que le Coran révélé à la Mecque, s’adresse à la conscience humaine, insiste sur la foi, la remise en question de soi et rappelle les vertus de la discipline. Il préparait le terrain aux prescriptions et aux obligations qui allaient être évoqué au sein du  Coran révélé à Médine.

Ces données coraniques et l’importance accordée au  Coran révélé à la Mecque qui s’avère quatre fois plus important en nombre de Sourates que celui révélé à Médine, de même que la durée  de  la révélation mecquoise(13 ans),contre la durée de la révélation du Coran à Médine (10 ans),prouve que le Coran accorde une importance à l’humain et à la raison qui dépasse la pensée rationnelle et humaniste que le monde musulman rejette depuis le 13e siècle sous prétexte qu’ils ne sont pas conformes aux préceptes de l’islam !

Malgré ses difficultés ,l’Algérie possède les travaux des deux philosophes du monde musulman qui demeurent les premiers depuis Ibn Rochd à avoir appelé à l’humanisme et à la pensée rationnelle . Cette donnée honore notre peuple et fait de Malek Bennabi et de Mohamed Arkoun respectivement les deux réformateurs  de la Oumma pour les  20e et 21e siécles tel qu’il est mentionné par le Hadith du prophète (Saws) : يبعث الله على رأس كل مئة سنة من يجدد للأمة دينها

(Dieu envois tous les cent ans,celui qui assure le renouveau de la religion de la Oumma).

 

N.B : J’ai rédigé cette modeste contribution après mes amicaux échanges avec mon frère Mohamed Jabara que je remercie pour son dynamisme et sa patience.


Nombre de lectures: 176 Views
Embed This