DzActiviste.info Publié le sam 18 Mai 2013

Les règlements de comptes entre gangs du régime se poursuivent !

Partager

 

barbouze1http://www.maghrebemergent.info

El Kadi Ihsane

Algérie – NumidiaNews TV diffère la diffusion d’une enquête après des menaces de représailles

 

 

La chaine privée algérienne de droit suisse, NumidiaNews TV, affirme avoir réunit dans une enquête de sa rédaction, des éléments «accablants» sur l’empire du transporteur privé Tahkout Mahieddine. La diffusion du sujet est en stand by après des «coups de fil» menaçants.

 

La chaine de télévision privée, NumidiaNews TV, avant dernière née du paysage audio-visuel algérien, promet la prochaine diffusion d’une enquête rédactionnelle sur les pratiques du groupe du transporteur Tahkout Mahieddine, en dépit d’une série de coups de téléphone «que nous avons enregistrés», a affirmé à Maghreb Emergent une source proche de la rédaction qui a souhaité garder l’anonymat. «Nous avons été menacés de disparition pure et simple, d’être brûlés et de voir nos enfants kidnappés», a déclaré cette source, «mais cela ne nous intimide pas. Nous allons diffuser notre enquête très bientôt. D’ailleurs une plainte contre X a été déposée en Suisse par le propriétaire de la chaine Mohamed Khadir». Contacté par Maghreb Emergent, le chargé de la communication du groupe Tahkout (TM), M. Bellounis, a affirmé n’avoir aucun lien avec cette affaire, en particulier avec les menaces reçue par NumidiaNews TV. «Notre patron est actuellement absent et nous nous ne sentons pas concernés par ce qu’affirme cette chaine de télévision», ajoute M. Bellounis.

Deux faits d’actualité auraient, selon la source de NumidiaNews TV, déclenché la décision de conduire une enquête sur le groupe Tahkout : «nous avons reçu la visite d’une délégation de syndicats étudiants qui se plaignaient des conditions de vie. Il a été beaucoup question du mauvais fonctionnement du transport assuré par l’entreprise de Tahkout. Nous avons mis un journaliste sur cette piste et nous avons découvert qu’il y avait un écart inexpliqué entre le nombre de bus revendiqués par TM et le nombre réellement assurés. Le premier est de 6000 et le second de 1800». L’autre évènement qui a poussé, selon cette source, NumidiaNews TV à s’intéresser au groupe TM est le conflit juridique avec l’assureur Alliance assurance «qui nous a appris que le groupe de Tahkout avait déjà un conflit du même genre pour non paiement avec la CNMA et avec la GAM assurance». Notre source ne nous dit pas si elle a enquêté à charge et à décharge dans son travail et si donc elle a sollicité le point de vue de Mahieddine Tahkout sur les différents dossiers évoqués. «Personne ne nous a contacté pour nous écouter», confirme de son côté M. Bellounis, pour le groupe TM.

Une escalade avec l’affaire du kidnapping manqué

Les «investigations» de NumidiaNews TV auraient porté sur les activités à l’international du groupe TM, non connues par le fisc et la Banque d’Algérie, les changements périodiques de registre de commerce du groupe et un supposé trafic sur les vignettes de la flotte de bus. Autant de questionnements sérieux mais assez fréquents dans la presse algériennes sur lesquels le groupe TM devrait pouvoir réagir si l’enquête venait à être diffusée comme promis par la télévision privée. Mais les évènements ont pris la tournure de l’escalade depuis la série de coup de téléphones menaçants la direction de NumidiaNews TV des pires représailles en cas de diffusion du sujet sur TM. Celle-ci a décidé, semble-t-il sous le coup de l’émotion, d’établir un lien entre les menaces de kidnapping et une autre affaire, celle de la tentative de rapt dont a été l’objet le jeune enfant de Hassan Khelifati, le Président du conseil d’administration d’Alliance Assurance, compagnie en conflit avec Tahkout Mahieddine pour une affaire d’impayés. Un bandeau déroulant diffusé sur NumidiaNews TV a affirmé que l’enquête sur la tentative de kidnapping du fils de Khelifati s’orientait vers un transporteur. Une grave accusation que la chaîne a retirée rapidement de son antenne après, selon nos sources, une intervention de la DGSN en charge de l’enquête. Mohamed Khadir le directeur général gérant de NumidiaNews TV est un diplomate algérien qui assurait différentes missions auprès des Nation-Unis, ce qui l’a amené à s’établir à Genève. Le directeur exécutif de NumidiaNews TV à Alger est Samer Riad, un ancien journaliste d’El Khabar. NumidiaNews TV a déboulé dans le paysage télévisuel algérien il y a huit mois, en prenant les fréquences satellitaires de Chourouk TV, passée ailleurs.


Nombre de lectures: 323 Views
Embed This