DzActiviste.info Publié le sam 23 Nov 2013

Les Retraités Algériens. Humiliés et Méprisés Par Algérie Poste Devant le Silence du Ministre

Partager

Les Retraités Algériens de la Wilaya d’Oran
I.M

algerie_poste_1Ce samedi 22 novembre est la journée de l’encaissement des pensions de retraite de la wilaya d’Oran. Les attroupements de retraités devant les agences postales se formaient à partir de 5 heures du matin, comme nous l’avions constaté. A l’ouverture des bureaux très vite des chaines monstres devant l’unique guichet de chaque agence. Le plus curieux est l’agence ‘’Zabana’’ à Misserghin, à 8h20, le préposé déclare le défaut de connexion avec le réseau postal, quelques minutes après c’est le receveur qui déclare le manque de liquidité pour pouvoir payé les usagers. Cependant de 8 h00 à 9 hoo. il a été constaté devant des témoins oculaires, certains usagers favoris ont retiré leur pension à partir du bureau du receveur. Une pratique occulte diront les témoins, qui ne disposaient que de la force de parler ! A 9 h 20, le receveur, S.A. annonce qu’il ne payait aucun chèque de plus de 30 000 da et qu’il ne disposait pas d’imprimante, pour délivrer les avoirs.

Au siège du centre Misserghin, un seul agent est présent pour servir plus de 300 usagers en file d’attente, pas question du défaut du réseau et pourtant !?. Nous nous sommes déplacés au grands bureau postale de la LOFA, un attroupement monstre d’environ 400 usagers en attente, tous semblait marcher, présence de liquidité et connexion au réseau. Cependant pour se faire servir dans ce bureau de poste, trois usagers nous ont déclaré qu’ils ont pointé leur présence à 3h et demi du matin. Un homme en survêtement verte en mouvement permanente récoltait les chèques de l’extérieur pour les servir rapidement et sans passer par la file d’attente. Une trentaine d’usagers observaient ce manège occulte sans avoir le pouvoir d’intervenir, ou d’écrire ses remarques dans le registre des doléances.

A la Senia, Eckmühl, Sidi El Houari, Hai Rabah, Gambetta, USTO, Medioni, Choupot, Plateau Saint Michel, Miramar, Saint Eugène, Dar el Beida… C’est le même manège qui tourne, des retraités Algériens humiliés et méprisés par Algérie Poste, dont les usagers accusent l’ancien ministre Benhamadi d’avoir déclaré des PROMOS MENSONGERES, puisqu’au mois de novembre 2012, il avait annoncé que de nouveaux formulaires de chéquier seront remis aux usagers retraités, qui auront le choix de retirer leur pension soit d’Algérie Poste soit des Banques nationales. Or au début de cette année les nouveaux chéquiers distribués, mais aucune banque n’a été désignée pour régulariser ces usagers qui sont livré à l’humiliation, au mépris et à toutes les manipulations des receveurs et responsables d’Algérie Poste.
Des dizaines d’usagers, se sont présenté à la presse, pour dénoncer le comportement de certains agents et receveurs, de pratiques occultes et favoritisme. Des déclarations allant jusqu’à dire que les favoris sont payés contre une somme de 200 da et 300 da. Des déclarations qui restent à vérifier par les services compétents, bien que jamais de fumée sans feu.


Nombre de lectures: 2708 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 4 Comments
Participer à la discussion
  1. Kacem Hamma via Facebook dit :

    Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière. Les agents et la direction d’Algérie Poste obéissent à une politique de pourrissement de la vie sociale de l’Algérie.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>