DzActiviste.info Publié le jeu 15 Mai 2014

Les trésors perdus de Salomon à Jerusalem

Partager

En 2001, une tablette censée provenir du temple de Salomon est proposée à la vente au musée d'Israël. L'objet est alors authentifié par des spécialistes. Mais quelque temps plus tard, une enquête révèle que la tablette, de même qu'un ossuaire renfermant les restes de Jacques, frère supposé de Jésus, sont en réalité des faux. Des investigations dans plusieurs pays font apparaître que les faussaires n'en sont pas à leur coup d'essai : pendant plus de vingt ans, ils ont produit des objets «bibliques» de très grande qualité. Les enquêteurs affirment aujourd'hui que plusieurs reliques de David et Salomon, seuls témoignages de leur existence, ne sont en réalité que des faux très élaborés.


Nombre de lectures: 129 Views
Embed This