DzActiviste.info Publié le mar 12 Mar 2013

L’étau va-t- il bientôt se resserrer?

Partager

eldjoubanaMohamed J.

Le système se sent, apparemment, réellement menacé par les actions des jeunes de Laghouat,  de Ouargla et d’un peu partout,  au point qu’il se débat et utilise un langage agressif, utilise des marionnettes qui parlent en son nom par partis qui ne représentent que leurs membres.

Bref,  toute la classe des  bouh ! les tiques  se remue, certains parlent même de remue ménage venu de l’étranger, d’agendas étrangers, de conspiration étrangère, de tentative de déstabilisation de l’Algérie par des stations basées à Londres et sur internet, bref on veut nous dire qu’ils sont les sauveurs de cette Algérie millénaire et que rien n’a pu effacer ni mettre longtemps hors de l’histoire.

C’est dire aussi que, Chakib Khelil, Ghoul, Sidi Said et autres lascars ne sont responsables de rien  qui justifie la colère de ce peuple, Al khalifa, Sonatrach, le budjet des routes, ce n’est pas grave. Les jeunes sont juste sous l’emprise d’éléments subversifs étrangers ou qui n’ont aucun patriotisme et qui veulent voir l’Algérie sombrer, elle qui est à la pointe du progrès. Les jeunes sont pilotés, les diplômes qu’ils ont brulés, les marches paisibles qu’ils ont faites, l’ont été sous l’emprise de la manipulation par une main étrangère, c’est pour cette raison que la force de l’Etat les a stoppés.

Même si on a perdu le socialisme, ses terminologies sont bien ancrées et ne disparaîtront pas de sitôt, le colonialisme aussi peut être. C’est que chez nous les réflexes durent.

Pourtant et bien que tous ces événements provoqués par les jeunes sont  factices, car provoqués par une main étrangère ou/et non patriote, toute la politique du gouvernement semble se réorganiser comme d’habitude pour faire face à la fronde, tant du côté du sud que du côté de l’Est, c’est donc qu’il y a quand même quelque chose de concret et qu’il y a une sensibilité politique qui émerge du peuple qui commence à dénoncer l’injustice, que la fronde existe et que c’est pour ça qu’on y fait face et non pas à cause de ce qui se passe en Tunisie ou en Égypte, d’ailleurs leurs problèmes leurs suffisent.

 

Notre gouvernement promet des choses merveilleuses à leur profit, j’espère seulement qu’il réussira à tenir ses promesses car tout est là, la jeunesse en a marre de subir comme ont subi ses parents.

Ce qui gène les jeunes c’est qu’il n’y pas d’information crédible, quand on cache volontairement les faits ou qu’on manipule l’information en ce qui les concerne, on finit avec le temps par  rendre la source non crédible. Car  l’homme, pour vivre en société et s’adapter à son milieu naturel a besoin d’information. C’est un impératif pour lui. Dès lors, il est normal que les gens s’orientent ailleurs pour s’informer ou élaborent des théories qu’ils tiennent pour la vérité afin d’établir des stratégies, car c’est le propre de l’homme que  d’élaborer des stratégies pour renforcer l’espoir qui le fait vivre même si c’est un espoir chimérique. La nature a horreur du vide et le vide en information est vite comblé, par la rumeur et par toutes sortes de sources.

Les gens justes ne cherchent pas à gouverner, à prendre place dans la direction, car la responsabilité pour eux est fardeau. Ce qu’ils veulent c’est la justice dans la distribution des richesses du pays entre tous ses enfants, qu’ils soient du Sud, du Nord, de Béchar ou de Tizi-Ouzou. Ils ne veulent plus de disparités de ce point de vue . Nul n’est meilleur qu’un autre dans ce pays. Ils ne veulent plus que la parole ne soit dite que pour endormir les gens mais qu’elle soit responsable et qu’on en voie les conséquences dans la réalité par une exécution effective et aux normes, des décisions qu’on nous annonce.

Je ne suis pas contre les gouvernants actuels s’ils sont compétents, combattent le vol, la corruption, la hogra, s’ils protègent le faible et que celui-ci se retrouve à égalité avec les forts par la force de la justice et de l’Etat, s’ils permettent à l’Algérie de retrouver une place honorable au sein des nations, dans les domaines scientifiques, économiques et politiques. Je les soutiendrai au contraire dans ce cas là, car je présume qu’ils sont honnêtes. En tant que musulman je suis obligé de présumer de leur bonne foi jusqu’à preuve contraire.

Mais il faut que je dise que ma confiance est ébranlée au plus profond par ce que j’ai subi et ce que j’ai vu subir par les justes et pour la recouvrer il me faut beaucoup de temps et de preuves. Les discours, je n’y crois plus trop, je veux des actes et je crois que tout le peuple est dans le même cas que moi.

Je m’attends donc, les jours qui viennent, à ce que l’internet soit plus surveillé, bien qu’il le soit déjà suffisamment, la bande passante est complètement saturée par les filtres et les logiciels espions et devient d’une lenteur exaspérante, tout ce que nous écrivons transite par quelque part et ce n’est pas de la paranoia de ma part.

Mais je ne crois pas qu’il sera simplement surveillé, il est très possible qu’une action vienne y mettre   de…l’ordre…Espérons que cet ordre ne va par nous priver de nos moyens d’expression pacifiques… c’est tout ce qui nous reste…

 

 

 


Nombre de lectures: 293 Views
Embed This