DzActiviste.info Publié le sam 3 Nov 2012

l’horreur avec un bras d’honneur

Partager

les propos et gestes provocateurs de la droite, dont une partie ne s’est pas encore affranchie de son surmoi colonialiste, visent à exacerber les tensions, à quelques semaines de la visite du président français en Algérie. Depuis l’annonce de la visite d’Etat du président français en Algérie, le ballet diplomatique de Paris vers Alger a connu une cadence accélérée. Des visites de ministres de premier rang aux gestes «symboliques» du président Hollande déclarant que «la République reconnaît avec lucidité la répression sanglante» de la manifestation d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961, l’Elysée prépare minutieusement le voyage de Hollande. Un déplacement qui serait l’occasion de «sceller une amitié durable» entre les deux pays, espère le président français.Pendant que le gouvernement socialiste parie sur l’apaisement, à droite, des voix jouent les trouble-fête. «Le nouvel état d’esprit dans nos relations» dont s’est félicité le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, lors de sa visite à Alger en juillet dernier, risque d’être écorné.

suite sur elwatan forum discussion de quelques algeriens non representatifs


Nombre de lectures: 322 Views
Embed This