DzActiviste.info Publié le lun 16 Avr 2012

L’imagination des internautes se déchaîne au rythme des prix de la pomme de terre

Partager

Les prix des fruits et légumes ont grimpé à un rythme vertigineux ces dernières semaines. Le consommateur s’interroge, s’inquiète…sur ces prix qui deviennent inabordables du coup pour les citoyens dont les revenus sont faibles. Au centre de ces angoisses : la pomme de terre dont le prix a atteint 110 dinars.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural dans ses dernières déclarations s’est voulu rassurant. «Le prix de la pomme de terre baissera vers mai ou juin lorsqu’on aura les récoltes de la saison ».

En attendant le dénouement, ces dernières semaines la pomme de terre devient un protagoniste principal sur le réseaux sociaux notamment facebook. Décidément l’imagination des algériens se permet toutes les folies créatives pour exprimer au final une angoisse qui dans l’apparence est née des prix inabordables de la pomme de terre. Au fond ces dernières semaines « on ne peut pas approcher les fruits et légumes. Ça brûle! », nous dira une dame rencontrée dans un marché. « Même les bananes qui jusque là se vendaient à 100,120 da, elles sont à 230 da le kilo actuellement. Mais c’est fou ça ! Que vont faire les familles nombreuses pour faire face à de tels prix ? », s’inquiète cette dame.

Sur la toile, place est à la manipulation graphique de l’image. Il s’agit entre autres de photomontages conçus de sorte à « titiller »les consciences sur le fait que ce n’est pas « normal » que les prix de cet aliment atteignent un tel prix. On sent même parfois que les auteurs de ces créations versent dans un certain excès qui n’est pas gratuit d’ailleurs car lié à une flambée de prix qui devient récurrente. Dans une photo, on montre un cageot de pomme de terre exposé dans une vitrine de bijouterie aux cotés des bijoux. L’un d’eux dans un commentaire accompagnant une photo ironise « l’inflation de la pomme de terre a atteint 500% ».

Bref la pomme de terre fait l’objet de délires sur la toile. Ainsi sur un forum de discussion, on peut lire, un texte qui exprime avec sarcasme la flambée des prix de ce légume : « l’Algérie va mettre sur le marché un nouveau produit qui vas régler un problème dont souffre le pays depuis des années: la pomme de terre. Ce produit est né d’une collaboration entre le ministère de l’agriculture et les laboratoires Jumbo. Ce produit sera disponible dans les marchés à partir du 10 Avril, pour marquer une nouvelle ère pour les algériens, où la pomme de terre nous sera plus un problème pour eux. Le prix officiel de Jumbo Batata (le nom commercial du produit) est de 60 DA ». Un membre du forum réplique à son tour ironiquement : « est- ce de l’importation ? ».

Hamida Mechaï
EW 16.04.12


Nombre de lectures: 940 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>