DzActiviste.info Publié le mer 24 Juil 2013

L’impossible oubli !

Partager

l_oubli1Mais pourquoi ? Ce n’est pas l’absence de la vie. Eloignés de la vie active, c’est notre absence qui est en questions. Malgré tout, tant de moyens de communication, restent impuissants à redonner les joies, tant notre effacement de la vie concrète rêvée sur la scène du monde, celle de ceux qui bougent, luttent, gagnent et vivent, alors que nous demeurons des figurants « invisibles », nous obsèdent, m’aliènent. Ecartés aussi de nos droits par la misère et les pouvoirs, de vivre travailler et aimer, comment se débrouiller et être, en ces trous d’ici, ou dans ces agglomérations surpeuplées du Sud ? Où l’on manque de tout et d’idées. Ce qui laisse toutes nos jeunesses, rêver de s’envoler. Et qui m’a laissé, meurtri sans jamais trouver les quiétudes de l’oubli total de cet enivrement au milieu des enfants du bon dieu d’Occident, dont l’amour des autres, de l’esthétique, demeure encore aujourd’hui le souci permanent… Lorsque profondément atteint d’avoir hier eu si mal D’avoir tant cru et fourni tant d’efforts M’avait laissé tant d’années plus tard dans tant de peines A juste bouger

Et d’avoir lutté en vain pour réussir ma vie Avait fini dans les renoncements à l’idée de bâtir mon avenir
Et tant les fulgurants amours de ces belles Etaient chaque fois si doux et puissants Que j’en ressens les traces encore aujourd’hui Jusqu’à ne pas me se soucier de cette course effrénée Des autres afin d’acquérir que ce confort recherché…

Et les souvenirs de leurs étreintes, hier Ne me laissent sans plus rien attendre d’autre de plus exquis Que tout ce qu’elles m’avaient donné
Et la mort aujourd’hui dans les peines de mes chagrins Je m’en délesterai un jour Qu’avec les forces totales De l’impossible oubli.

De Boghni le 2013-07-24
Amokrane nourdine


Nombre de lectures: 1363 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>