DzActiviste.info Publié le lun 19 Mar 2012

L’obsession de la mémoire de part et d’autre de la Méditerranée

Partager

Par Ahmed Rouadjia

Comme je l’ai déjà écrit, la mémoire est un enjeu plus symbolique et politique que scientifique. Aussi bien en France qu’en Algérie, les commémorations sont la réaffirmation de la spécificité et de l’identité nationale, en opposition à celle de l’Autre. En même temps qu’elles traduisent la «fidélité» aux origines communes, les commémorations des dates fondatrices de la nation visent, consciemment ou non, à renforcer chez tous le sentiment de ce qu’il y a de spécifique et de…

Lire la suite sur Le Blog de Lyes Akram


Nombre de lectures: 188 Views
Embed This