DzActiviste.info Publié le sam 17 Nov 2012

Manifestation pour Gaza partout en France aujourd’hui

Partager

Ne laissons pas Israël commettre un nouveau crime contre l’humanité dans la Bande de Gaza ! (Communiqué CCIPPP) et liste des rassemblements prévus (MAJ 16 Novembre)

publié le vendredi 16 novembre 2012.

Nous exigeons du gouvernement français qu’il demande l’arrêt des attaques contre la population de la Bande de Gaza, qu’il condamne le terrorisme d’état israélien nommé « exécutions extra-judiciaires » et qu’il exige la levée immédiate du blocus de Gaza !
Nous appelons toutes les personnes et associations voulant la fin de l’impunité d’Israël à intensifier les campagnes de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël et à se mobiliser dès à présent contre les attaques israéliennes dans la bande de Gaza.
Paris : Samedi 17/11 à OPERA à 15h (GUPS) (Collectif National)

Manifestations à Paris, Lyon, Toulouse, Srasbourg, Nantes, Montpellier, Marseille, etc.
Israël bombarde à nouveau Gaza. Plusieurs rassemblements sont déja prévu dans différentes villes (liste mise à jour 16 Novembre)

Israël bombarde à nouveau Gaza. Plusieurs rassemblements sont déja prévu dans différentes villes :

Paris : Samedi 17/11 à OPERA à 15h (GUPS) (Collectif National)
Lyon : le samedi 17 novembre à 14h Quai du Rhône (Victor Augagneur) / Pont de la Guillotière
Nantes : Vendredi 16 novembre 2012 à 17h30 Carrefour des trams : 50 otages/Commerce
Lannion : Vendredi 16/11 à 18h Mairie de Lannion
Rouen Vendredi 16/11 2012 ) 18 h devant le palais de justice
Lille : Dimanche 18/11 à 11h au métro Wazemmes (Génération Palestine)
Montpellier : samedi 17/11/2012 à 16h place de la comédie et Mardi 20 à 17h30 Place de la Comédie
Boulogne sur mer : samedi à 12 heures (AFPS)
Marseille : Samedi 17/11 à 14h devant la préfecture
Angers lundi 19/11 à 18h place du ralliement
Belfort samedi 17/11 à 14h30 Place Corbis
Orléans samedi 17/11 15h place d’Arc
Pau samedi 17/11 12 h préfecture
Bordeaux : rassemblement unitaire samedi 17/11 à 11h30 au Grand Theatre
Rennes vendredi 16/11 16h Place de République
Strasbourg samedi 17/11 à 16h place Kléber
Perpignan samedi 17/11 17h30 place arago
Toulouse SAMEDI 17/11 2012 à 16h30 aux Allées Franklin Roosevelt (métro Jean Jaurès)
Nîmes samedi 17 novembre à 15 h devant Carré d’Art
Aubenas : Marché – Place du château Samedi 17 novembre 10 h 30 ( Collectif Solidarité Palestine de l’Ardèche méridionale Rassemblement)
Valence : samedi 17 à 14 h 30 devant la Mairie.
Mulhouse : Samedi 17 novembre à 14H00 Porte Jeune (l’entrée de la rue du Sauvage)
Limoges : Samedi 17 Novembre à 15h PLACE DE LA MOTTE
Châteauroux 19h45 le samedi 17 novembre à la maison de quartier Est, 1 rue Jules Massenet
TOURS : rassemblement SAM. 17/11 à 15h devant le Vinci,
Le Havre : Samedi 17/11 à 16h au parvis de l’Espace Cotti coté bibliothèque municipale
Metz : Rassemblement samedi 14h30 devant la préfecture collectif BDS Metz

http://www.facebook.com/events/5074…

http://www.agencemediapalestine.fr/…

et aussi : A MONTELIMAR : SAMEDI 17 NOVEMBRE A 15 H 00 DEVANT LE THEATRE ET… TOUS LES SOIRS A 18 H 00 A PARTIR DE LUNDI SELON L’EVOLUTION DE LA SITUATION

A ROMANS : LUNDI 19 NOVEMBRE A 16 H 30 PLACE CHARLES DE GAULLE

Rassemblement contre l’agression israélienne à Gaza lundi 19 novembre à 18h préfecture de Montauban (Tarn et Garonne)

Samedi 17 novembre à 15h Paris

Rassemblement Place de l’OPERA

Vous trouverez ci dessous un appel pour un rassemblement du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens et l’appel de l’Union général des Étudiants Palestiniens en France

Le collectif national appelle à un rassemblement de solidarité avec Gaza Samedi 17 novembre à 15h place de l’OPERA

sur les mots d’ordre suivants :

Arrêt des bombardements sur Gaza

Levée immédiate du blocus de Gaza

Un Etat palestinien admis à l’ONU

Halte à l’impunité d’Israël : des sanctions immédiates

Depuis plusieurs jours, l’armée israélienne a intensifié bombardements et incursions sur le territoire palestinien de la bande de Gaza, causant la mort de plusieurs civils Palestiniens, dont des enfants.

Une nouvelle étape a été franchie par le gouvernement israélien en assassinant Ahmad Jabbari, chef de la branche militaire du Hamas.

Aujourd’hui, l’Etat d’Israël a officiellement annoncé et repris ses opérations militaires contre Gaza, infligeant à nouveau bombardements morts et destructions à la population gazaouie, soumise à un blocus illégal et inhumain depuis 2007. Ceci entraîne des répliques qui touchent aussi des civils israéliens.

Nous déplorons toutes les victimes civiles, mais nous considérons qu’Israël en rompant le cessez le feu et déclenchant l’agression en porte la responsabilité.

Nul n’a oublié les massacres perpétrés par la même armée israélienne lors de l’offensive « Plomb Durci » de 2008-2009, se soldant par la mort de près de 1500 Palestiniens et que les mêmes prétextes avaient été invoqués par le gouvernement israélien pour justifier cette attaque meurtrière. C’était, comme aujourd’hui, la veille d’une échéance électorale en Israël. Et comme en 2008, les attaques de l’armée israélienne se poursuivent aujourd’hui malgré un accord de cessez-le-feu obtenu grâce à la médiation égyptienne, et respecté par les Palestiniens jusqu’à l’assassinat du responsable du Hamas.

Benyamin Netanyahou, qui a annoncé l’alliance de son parti avec celui du leader d’extrême droite Avigdor Lieberman, utilise à l’évidence cette attaque contre la bande de Gaza pour des considérations électorales. Ce gouvernement œuvre aussi méthodiquement à torpiller la démarche palestinienne à l’ONU. Il clame haut et fort sa volonté de renverser l’autorité palestinienne, voire de liquider sa direction si la Palestine devient membre de l’ONU.

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens condamne les assassinats dits ciblés et les attaques contre la population assiégée de Gaza.

Le collectif appelle le gouvernement français à faire pression sur Israël afin que ce déferlement de violence meurtrière cesse, qu’Israël lève immédiatement le blocus de la bande de Gaza et réponde positivement à la légitime demande palestinienne d’adhésion à l’ONU.

Préserver les chances de la paix, suppose de la part de la communauté internationale comme du gouvernement français, de mettre fin à l’impunité d’Israël. Ceci passe par des sanctions et non par des primes à l’occupation comme le fait régulièrement l’Union européenne.

Signataires du CNPJDPI

Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – Alliance for Freedom and Dignity (AFD) – Alternative Libertaire (AL) – Américains contre la guerre (AAW) – Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) – Association des Tunisiens en France (ATF) – Association France Palestine Solidarité (AFPS) – Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) – Association pour la Taxation des Transactions et pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC) – Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) – Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) – Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) – Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) – Cedetim / IPAM – Collectif des Musulmans de France (CMF) – Collectif Faty Koumba : association des libertés, droits de l’Homme et non-violence – Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) – Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP) – Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) – Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) – Confédération Générale du Travail (CGT) – Confédération paysanne – Droit-Solidarité – Europe-Ecologie / les Verts (EE-LV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) – Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE) – Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Gauche Anticapitaliste (GA) – Gauche Unitaire (GU) – Génération Palestine – La Courneuve-Palestine – Le Mouvement de la Paix – Les Alternatifs – Les Femmes en noir – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Liberty (WILPF) (LIFPL) – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) – Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Mouvement Politique d’Education populaire (M’PEP) – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) – Organisation de Femmes Egalité – Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) – Parti Communiste Français (PCF) – Parti de Gauche (PG) – Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Une Autre Voix Juive (UAVJ) – Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) – Union syndicale Solidaires

HALTE AUX MASSACRES A GAZA – Appel de la GUPS

À un mois des commémorations du 3e anniversaire de l’opération « plomb durci », Gaza est de nouveau sous les bombes ! L’ennemi sioniste continue à bombarder notre peuple dans la bande de Gaza faisant ces dernières 24h plus de 13 martyrs et une centaine de blessés. Souvenez-vous, le monde entier s’était indigné face à ces évènements meurtriers qui ont eu lieu à Gaza. Nous étions 300 000 dans plus de 100 villes en France le 10 Janvier 2009 pour demander la fin des violations du droit et pour des sanctions contre Israël. Aujourd’hui, après le déclenchement des révolutions arabes, il nous incombe plus que jamais de nous mobiliser face à l’impunité d’Israël et au silence complice de la communauté internationale ; pour réaffirmer notre soutien à la résistance de notre peuple à Gaza pour sa liberté ; pour mettre fin à la normalisation avec l’ennemi sioniste.

Rejoignez les Étudiants de la GUPS-Union Générale des Étudiants de Palestine, RASSEMBLEMENT SAMEDI 17 NOVEMBRE 2012 A 15H00 Place de l’Opéra

Premiers signataires (mis à jour) : PYM France (Palestinian Youth Movement France), NPA, Génération Palestine, CCIPPP, CMF (Collectif des Musulmans de France), …

Communiqué CCIPPP

Ne laissons pas Israël commettre un nouveau crime contre l’humanité dans la Bande de Gaza !

Depuis le 12 novembre 2012 Israël a engagé plus de vingt raids aériens et des bombardements provoquant la mort d’une douzaine de personnes dont cinq jeunes footballeurs en plein match, un enfant de sept ans, un bébé de onze mois et plus de soixante blessés.

Le 14 novembre Israël a assassiné par attentat terroriste en pleine bande de Gaza, Ahmad Jaabari un chef militaire du Hamas et grièvement blessé son garde du corps.

De nombreux observateurs prétendent que ces opérations militaires sont aussi des opérations de communication menées dans le cadre de la campagne électorale de B. Netanyahou dont chacun peut ici mesurer le cynisme criminel : Les morts palestiniens sont autant de trophées qui rapportent des points dans les sondages.

Le même Netanyahou déclare qu’il est prêt à étendre l’opération militaire. Son alliance prochaine avec Lieberman (extrême-extrême droite) et le soutien qu’il rencontre dans la société israélienne laissent craindre un nouvel épisode de nettoyage ethnique radical contre la population de Gaza.

L’impunité d’Israël est totale et unique en son genre !

Le 27 décembre 2008, Israël déclenchait une guerre sans précédent contre la population de la Bande de Gaza sous blocus depuis 2006. Cette guerre qualifiée de crime de guerre et de crime contre l’humanité dans un rapport d’un haut responsable de l’ONU a fait 1450 morts dont 340 enfants, des milliers d’infirmes à vie et une population traumatisée après un mois de bombardements et de terreur organisée.

Aucune sanction à quelque niveau que ce soit n’a été prononcée ni exécutée.

Les USA, l’Europe et le gouvernement français en particulier ont délivré le « permis de tuer » à Netanyahou : il s’en sert !

B. Obama a reculé sur la colonisation et réaffirmé son total soutien à Israël. Alors que la Campagne BDS lancée par la société civile palestinienne a mis en évidence la fraude israélienne en matière d’exportation, que certains gouvernements dont l’Afrique du Sud exigent que soient mentionnés les produits en provenance des territoires occupés, l’Europe vient de signer le protocole de l’ACAA, qui étend les exportations israéliennes, sans aucun contrôle sur l’origine des produits. Enfin le déplacement de F. Hollande à Toulouse avec le premier ministre israélien a confirmé son allégeance ouverte aux thèses sionistes.

Ces soutiens affichés à l’état d’Israël sont une incitation aux crimes et aux violations constantes du droit, un véritable permis de tuer.

Nous exigeons du gouvernement français qu’il demande l’arrêt attaques contre la population de la Bande de Gaza, qu’il condamne le terrorisme d’état israélien nommé « exécutions extra-judiciaires » et qu’il exige la levée immédiate du blocus de Gaza !

Nous appelons toutes les personnes et associations voulant la fin de l’impunité d’Israël à intensifier les campagnes de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël et à se mobiliser dès à présent contre les attaques israéliennes dans la bande de Gaza.

Communiqué Campagne BDS France

Pour Gaza, pour la Palestine, contre le terrorisme d’état israélien : le boycott !

Israël attaque à nouveau Gaza. Israël tue des Palestiniens, tue des civils, tue des enfants. Une nouvelle fois Israël utilise le territoire le plus densément peuplé du monde comme terrain d’expérimentation pour ses drones armés et ses missiles. Une nouvelle fois Israël agit en toute impunité. Cela nous écœure et nous révolte. Et nous nous sentons démunis, pleins d’une colère sans issue, affligés par la complicité de notre gouvernement et de l’Europe qui laissent faire sans réagir. Pourtant nous ne sommes pas impuissants, pas autant qu’on voudrait nous le faire croire. Il y a un moyen d’agir : la campagne populaire internationale de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël. Lancée à l’appel du peuple palestinien, elle se développe partout dans le monde, elle remporte des victoires, elle inquiète Israël, elle peut changer le rapport de force en faveur des Palestiniens.

Pour une réaction vraiment efficace face aux crimes israéliens à Gaza : la campagne de boycott, désinvestissement, sanctions contre le régime d’apartheid israélien.

La campagne coordonnée par BDS France est ouverte à toutes et tous, elle offre des moyens d’action qui gênent vraiment Israël, elle nous permet d’agir directement pour la Palestine..

La campagne BDS est la réponse citoyenne et non violente à l’impunité d’Israël.

La Campagne BDS France

CAMPAGNE CIVILE INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DU PEUPLE PALESTINIEN 34

Communiqué de presse.

Montpellier 14 novembre 2012 – 22h

Ne laissons pas Israël commettre un nouveau crime contre l’humanité dans la Bande de Gaza !

Depuis le 12 novembre 2012 Israël a engagé plus de vingt raids aériens et des bombardements provoquant la mort d’une douzaine de personnes dont cinq jeunes footballeurs en plein match, un enfant de sept ans, un bébé de onze mois et plus de soixante blessés.

Le 14 novembre Israël a assassiné par attentat terroriste en pleine bande de Gaza, Ahmad Jaabari un chef militaire du Hamas et grièvement blessé son garde du corps.

De nombreux observateurs prétendent que ces opérations militaires sont aussi des opérations de comunication menées dans le cadre de la campagne électorale de B. Netanyahou dont chacun peut ici mesurer le cynisme criminel : Les morts palestiniens sont autant de trophées qui rapportent des points dans les sondages.

Le même Netanyahou déclare qu’il est prêt à étendre l’opération militaire. Son alliance prochaine avec Lieberman (extrême-extrême droite) et le soutien qu’il rencontre dans la société israélienne laissent craindre un nouvel épisode de nettoyage ethnique radical contre la population de Gaza.

L’impunité d’Israël est totale et unique en son genre !

Le 27 décembre 2008, Israël déclenchait une guerre sans précédent contre la population de la Bande de Gaza sous blocus depuis 2006. Cette guerre qualifiée de crime de guerre et de crime contre l’humanité dans un rapport d’un haut responsable de l’ONU a fait 1450 morts dont 340 enfants, des milliers d’infirmes à vie et une population traumatisée après un mois de bombardements et de terreur organisée.

Aucune sanction à quelque niveau que ce soit n’a été prononcée ni exécutée.

Les USA, l’Europe et le gouvernement français en particulier ont délivré le « permis de tuer » à Netanyahou : il s’en sert !

B. Obama a reculé sur la colonisation et réaffirmé son total soutien à Israël. Alors que la Campagne BDS lancée par la société civile palestinienne a mis en évidence la fraude israélienne en matière d’exportation, que certains gouvernements dont l’Afrique du Sud exigent que soient mentionnés les produits en provenance des territoires occupés, l’Europe vient de signer le protocole de l’ACAA, qui étend les exportations israéliennes, sans aucun contrôle sur l’origine des produits. Enfin le déplacement de F. Hollande à Toulouse avec le premier ministre israélien a confirmé son allégeance ouverte aux thèses sionistes.

Ces soutiens affichés à l’état d’Israël sont une incitation aux crimes et aux violations constantes du droit, un véritable permis de tuer.

– Nous exigeons du gouvernement français qu’il demande l’arrêt attaques contre la population de la Bande de Gaza, qu’il condamne le terrorisme d’état israélien nommé « exécutions extra-judiciaires » et qu’il exige la levée immédiate du blocus de Gaza !

Nous appelons le mouvement de solidarité à la Palestine à intensifier les Campagnes BDS en cours contre Israël et à se mobiliser dès à présent contre les attaques israélienness dans la bande de Gaza.

CCIPPP34 http://www.protection-palestine.org/spip.php?article12105


Nombre de lectures: 2245 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>