DzActiviste.info Publié le mar 14 Mai 2013

Marianne assassine les moines de Tibhirine une seconde fois !

Partager

    Le journal Marianne a fait réaliser un reportage sur l’assassinat des moines de Tibhirine. Ce film sera diffusé par France 3 dans la soirée du 20 mai.

Marianne affirme, avec une outrance qui confine à l’injure, que « Malik Aït Aoudia, correspondant de Marianne en Algérie et Séverine Labat apportent les preuves irréfutables que les sept moines ont bien été assassinés par le Groupe islamique armé. »

Mais Marianne peut-il nous dire, lui qui brandit ainsi, avec tant de fougue, « ces preuves irréfutables », pourquoi le juge Trévidic rencontre-t-il tant de difficultés à mener son enquête ? Marianne peut-il nous expliquer pourquoi le régime algérien fait-il tout pour empêcher ce magistrat de faire son travail, alors que cette investigation ne peut, selon les propres dires de ce journal, qu’aboutir à laver les généraux algériens ?  Après tout, ce que leur journaliste a fait, puisqu’il a trouvé des « preuves irréfutables », un juge d’instruction peut bien le faire. Non ?

Malik Aït Aoudia, ancien du RCD, avait déjà réalisé, avec la même Severine Labat, un « documentaire » particulièrement orienté sur la violence en Algérie, un film de basse propagande pour le régime algérien, où les vraies raisons qui ont provoqué la tragédie algérienne ont été soigneusement évitées, voire tronquées, altérées. Un vrai travail de désinformation. Ce reportage, au titre particulièrement prétentieux peut être visionné ICI. C’est dire que ces deux personnes sont coutumières du fait. Aller au charbon, pour démentir la vérité, et semer la confusion dans une affaire qui n’attend que le moment propice pour éclater au jour.

Après le formidable travail d’investigation du journaliste Jean-Baptiste Rivoire, sur l’assassinat des moines, où on découvre que le régime algérien est lourdement compromis dans cette tragédie(Voir ICI), ce fut un véritable branle-bas de combat, en Algérie comme en France. Le journaliste a subi une attaque en règle, de la presse algérienne qui a usé contre lui de méthodes ignobles, comme de la part de certains de ses confrères français. Mais cette panique qui s’est emparée du régime algérien s’est propagée en France aussi, parmi certaines personnalités françaises, politiques et sécuritaires, soutiens vraisemblablement appointés des généraux algériens. Un faisceau de lourdes présomptions pèse sur ces responsables français qui ont fait en sorte que le carnage en Algérie se passe à huis-clos. Ils ont été, avec une certaine presse française, les VRP, et les protecteurs de ce régime sanguinaire et prédateur. Je crois que ce travail de désinformation de Malik Aït Aoudia cherche à circonscrire l’enquête, pour créer un climat, et décourager toute velléité de confession, ou de révélation.

Nous savons tous, en Algérie, que le régime algérien a acheté, rubis sur l’ongle, des hommes politiques français, ainsi que de très hauts responsables sécuritaires, et des patrons de presse. L’affaire libyenne de Sarkozy et de son équipe vient, à point nommé, confirmer que c’est là une pratique presque banale. Certains responsables français ont  leur part de responsabilité dans le massacre d’innocents, et dans le pillage de l’Algérie. Et qu’ils soient de gauche ou de droite, ils n’ont pas agi pour cette bien commode Raison d’Etat qu’ils nous chuchottent, mais parce qu’ils étaient royalement payés pour faire rempart au régime algérien.

Tôt ou tard, malgré tous les fumigènes médiatiques qu’ils font ingurgiter à l’opinion publique, leur rôle sera connu de tout le monde. Les écrans de fumée se dissiperont, et nous saurons la vérité. Plus que d’aller dans les poubelles, les « documentaires » dont la mission est d’altérer la vérité seront des arguments qui serviront à montrer de quoi ces milieux sont capables.
Le 23 mai prochain, nous aurons la possibilité de confirmer  sur France 3, que Malik Aït Aoudia n’aura pas produit ces preuves irréfutables que Marianne nous brandit sous le nez, avec autant d’insistance. Nous verrons !

DB

A voir, pour mieux connaître le réalisateur de ce documentaire: http://www.dailymotion.com/video/x970vy_l-homme-qui-a-intoxique-les-teles-e_news#.UZIx1LXwmSr


Nombre de lectures: 454 Views
Embed This