DzActiviste.info Publié le mer 25 Avr 2012

Mazouni porte parole en chanson de MrAbdelaziz Belkhadem secrétaire général du FLN et

Partager

Entre le Front de la Libération Nationale qui a su mobilisé toute les énergies politiques et les hommes qui s’étaient engagé résolument à notre liberté, parmi eux figurent en lettre d’or, sur nos monuments aux morts nos glorieux martyrs (Allah yarham Chouhadas) et le Front de la Libération Nationale de nos jours,…C’est comme la nuit et le jour.

C’est vrai, dès sa création les membres du F.L.N ont prêté sermon,  fortifié par la volonté du peuple et ses éminents diplomates du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne ( G.P.R.A) nous ont permis  l’accession de notre indépendance.

Monsieur Belkhadem, Alors que notre jeune Algérie venait à peine d’accéder à son indépendance, de quelle indépendance s’agit-il  ? celle qui a conduit notre pays l’été 1962 à une lutte fratricide où jeune et moins  jeunes étions sorti clamer haut et fort,…… Sept année ça suffit !!! ou  est-ce après le M.N.A de feu Messali l’Hadj ( allah yarahmou) était venu le tour des membres du G.P.R.A ?,… ,… Est-ce cela le F.L.N  ??? ceux qui lisent entre les lignes savent de qui ils s’agit !

Monsieur Belkhadem les enfants de notre Algérie ont consenti d’énormes sacrifices (Allah Yarham Chouhadas), comme nos valeureux et glorieux martyrs, malgré les aléas de la vie de notre pays notre sermon est resté indissoluble, nous avons placé notre confiance en l’avenir de notre pays et son peuple, nous avons bâti l’espoir pour  la reconstruction de notre pays mais aussi pour les générations à venir, les raisons pour lesquelles,  le F.L.N malgré tout a survécu.

Monsieur Belkhadem  qu’avez-vous à répondre à ceux et celles nés (ées) les années 1962, jusqu’au 5 octobre 1988  et se sont pris aux sièges des kasmattes FLN  dont “les pseudos militants” se sont réfugiés vers “d’autres lieux sure”?,  c’est vrai à cette époque là vous n’étiez pas secrétaire du général du FLN, vous étiez tout simplement un élu dans l’attente d’un siège de Président de l’Assemblée Populaire Nationale.

Depuis, divers responsables se sont succédé à la tête du FLN ébranlé par l’émergence du FRONT ISLAMIQUE DU SALUT (F.I.S)   sciemment ou inconsciemment “fabriqué par la ligne politique du FLN  qui appela au secours sa survie” !…

Le combat entre réformateurs et conservateurs au sein du parti a pris une dimension  par laquelle les militants sincères sont devenus déboussolés

Le slogan “ça passe ou ça casse” de Mouloud Hamrouche avait redonné un sursit au parti, malgré les sondages il a su fédéré ce qu’il restait du FLN, fait marquant était la période où Ali Benflis  durant sa période de secrétaire général du FLN a fait de ce  parti son mouvement ouvertement opposer et de fait  le premier candidat du FLN aux présidentielles et par lesquelles monsieur ABDELAZIZ BELKHADEM vous vous y êtes opposé….(???) Monsieur Belkhadem pourquoi un chef de parti tel que le FLN n’a t-il pas le droit d’avoir son candidat présidentiable et pourquoi serait-il amené à soutenir le pouvoir, lequel  (???) .

La carte politique nationale à travers les partis traditionnels tels que  FFS, le FIS, le RCD  (uniques partis d’oppositions) et le FLN jadis (conservateurs contre réformateurs) aujourd’hui (conservateurs contre redresseurs) se manifestent,…  quelle seront les chances du FRONT DE LIBERATION  NATIONAL  qui mène une campagne électorale avec un chanteur certes démodé par rapport à nos jeunes qui aspirent à plus de liberté et de surcroît fan de LOTFI DK dont voici un extrait :

.

Monsieur BELKHADEM, je suis partisan de la chanson populaire de la chanson “Chââbi”, à titre d’exemple :

Eh oui monsieur BELKHADEM si je suis en exil c’est par rapport à vos élus qui qui manquent de dignité, de valeurs, de justesse et n’osent  confronté le droit contre l’injustice….Monsieur BELKHADEM vous avez décidé de nommé le Président de la république monsieur ABDELAZIZ BOUTEFLIKA comme président d’honneur du FLN alors qu’il devrait être président de tous les Algériens. depuis cette période les fait nouveaux sont venus choqué notre nation tout entière, l’exemple des Haragas aurait dû être un débat national, les immolations aussi 

Monsieur BELKHADEM au sein de votre parti vous avez un sénateur qui a propulser son frère comme chef de la daïra actuellement à HADJOUT (BOULAHIA AÏSSA), ce qui explique la course vers un meilleurs classement dans les listes de candidatures comme ci il s’agissait de la course au trésor

UNE HONTE MONSIEUR BELKHADEM QU’UN MILITANT SINCÈRE DU  FLN soit mis dans la gêne avec la complicité des élus FLN et qu’un élu du RCD prenne durant son exil sa défense ….

Monsieur BELKHADEM je vous invite à suivre cette vidéo contrairement au cirque de MAZOUNI avec lequel vous tentez de nous amadouer .

Les nombreux émigrés pour ne pas dire exilé à travers de nouvelles technologies s’expriment, échangent leur sentiment national, la grande majorité pour ne pas dire la totalité se disent  déçu de la politique nationale notamment celle du FLN  etsi l’état de droit régnait dans notre pays tous s’accordent à dire qu’il ne serait pas dans une telle situation loin de leur patrie !  

IL EST TOUT A FAIT CLAIR MONSIEUR BELKHADEM QUE JE PRENNE POSITION NON SEULEMENT PAR A RAPPORT AUX FAITS MAIS POUR LE DROIT ET LA LIBERTÉ DE TOUS LES ALGÉRIENS DE DIRE NON, NON, NON ET NON A CETTE MASCARADE DÉMONTRÉE DURANT VOTRE CAMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES DU 10/05/2012, VOS ELUS, L’ADMINISTRATION INCRIMINÉE EST CRIARDE  ET LA JUSTICE DANS NOTRE PAYS N’EST PAS RENDU AU NOM DU PEUPLE,  EN CONCLUSION LES ELUS  NE REPRÉSENTE NI LE DROIT, NI LE PEUPLE,… ILS SE MANIFESTENT QUE POUR LA COURSE AUX SIÈGES ET LES AVANTAGES QUI EN DÉCOULENT…..CEPENDANT LE PHÉNOMÈNE  DE L’ÉMIGRATION PREND DE L’AMPLEUR !,…MONSIEUR BELKHADEM POURQUOI  ??? 


Nombre de lectures: 1252 Views
Embed This