DzActiviste.info Publié le ven 13 Sep 2013

Médaille SS pour le général Cissé et Prix Houbel pour Riyad

Partager

De notre envoyé spécial, Si Ramdane

Le Petit pain est aussi une arme contre la repression policièrele professeur Si Ramdane demeure parmi nous, il est envoyé spécial au Bled Tout Fric, régulièrement il nous communique les nouvelles du palais royal de ce bled et les événements qui surgiront. Après ses conférences du Ramadhan, Si Ramdane nous fera vivre le Carnaval fi Bled Tout Fric.

Par Abdel

Le collectif des intellectuels Egyptiens contre le coup d’Etat, décore le putschiste Abdelfattah Cissé par la médaille qui l’a bien mérité sans aucune contestation de la communauté Européenne, à l’exception de la Maison Blanche et de l’Elysée. Ces deux régimes l’un est impérialiste et l’autre, toujours pris de la nostalgie colonialiste, adoptent deux politiques, l’une chargée de duper l’opinion international et la seconde à intérêts même au détriment des peuples.

Donc Cissé est décoré, il a réussis en deux mois de putsch, d’instaurer en Egypte et sans contestation le ‘’Carnaval Fi Dechra’’, grâce aux chèques de 12 milliards de dollars, que les pros américains qui dirigent à feu et à sang, des micros Etats du Golf (L’Arabie Saoudite, le Koweit et les Emirats). Ces trois micros, ‘’prix Houbel’’, ne cessaient durant les vingt dernières années, à collaborer, pour concrétiser la dislocation des pays du front contre le sionisme de Tel-Aviv, en particulier la Syrie. Le régime expansionniste de Riyad ne s’est occupé de la Syrie que lorsque Bachar Assad avait signé avec l’Iran la convention de défense commune. Pour Riyad, Bachar qu’il soit dictateur et sanguinaire envers son peuple, ceci n’a jamais concerné la politique étrangère de l’Arabie Saoudite, ni celle de la Maison Blanche, dont la CIA finançait les Tchéchènes et le Mossad, la Nosra en Syrie et aujourd’hui l’Egypte de Cissé dans l’unique but de garantir la paix ‘’d’Israël’’ et concrétiser l’occupation barbare d’Al Qods Echarif.

médaille CisséPar ailleurs ce qui se passe actuellement au Sinai, c’est l’exécution et la réalisation d’un scénario machiavélique pour renforcer le blocus juif contre les Palestiniens de Ghaza qui ont rejeté depuis de lurette le fléau Wahabiste, un type d’opium des peuples. Cissé n’a pas hésité a ordoner à ses sbires un bombardement caractérisé des habitations de Rafah L’Egyptienne, Jamais de mémoire Moubarak n’a ordonné de tel massacre au profit d’Israël.Tandis que la Maison Blanche c’est toujours bornée du côté de Riyad. Il ne s’agit pas d’une question de pétrole, mais d’une affaire secrète qui date depuis l’époque de Lawrence d’Arabie et la chasse des Ottomans de cette Péninsule. Pour le lecteur averti, il doit retourner à l’histoire pour qu’il découvre la solution de cette énigme, dont le busines annuel qu’offrent les millions de pèlerins, renflouait bien sûr les banques américaines pour ne pas dire juives, le camouflé la partie importante de cette histoire.


Nombre de lectures: 1275 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>