DzActiviste.info Publié le lun 15 Sep 2014

Menaces de mort contre les sages-femmes de Sour El Ghozlane

Partager

2014-04-16-13.42.341-250x187El Watan le 14.09.14

Les sages-femmes travaillant au service maternité du l’établissement hospitalier public (EPH), de la ville de Sour El Ghozlane, au sud de Bouira craignent pour leur sécurité. Raison : régulièrement, elles font l’objet d’insultes, d’intimidations et même de menaces de la part de certains individus.

Ce dimanche, dans la matinée, les sages-femmes ont observé un rassemblement à l’intérieur de l’établissement hospitalier pour attirer l’attention des responsables sur le problème d’insécurité et réclamer l’amélioration des conditions de travail. « Nous travaillons dans des conditions déplorables. J’ai fait l’objet de menaces de mort et j’ai peur d’être lynché à l’intérieur même de notre service », s’est plain une sage-femme.

A l’origine de cette campagne de « représailles » contre les sage-femme, le décès la semaine écoulée d’une jeune femme évacuée de l’hôpital de Sour el Ghozlane vers M’Chedallah puis vers le CHU de Tizi Ouzou où elle a rendu l’âme, suite à une hémorragie. « Nous n’avons aucune responsabilité dans ce décès, nous nous sommes pas des médecins », se défend une sage-femme.

Des habitant de la ville de Sour El Ghozlane ont mené jeudi dernier un action de protestation où ils ont accusé le service de maternité dudit hôpital de défaillance.

Les sages-femmes exigent des responsables de cet hôpital de renforcer la sécurité à l’intérieur de l’établissement hospitalier.

Amar Fedjkhi


Nombre de lectures: 1181 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>