DzActiviste.info Publié le ven 11 Avr 2014

Mes questions sur Alger (documentaire)

Partager

Documentaire « Mes questions sur Alger » (2006) de Patricia Corfi et Serge Moati. Le 29 août 1967, dans les colonnes d'El Moudjahid, Mustapha Toumi, allah yerahmou, publiait un article intitulé «Pourtant Alger n'est qu'un pseudonyme». Au prétexte de répondre à un article de Malek Haddad («Réflexions sur Alger au mois d'août», paru le 12 août 1967 dans En Nasr), Mustapha Toumi dessine le portrait amoureux de sa ville. Alger, hybride, qui se cherche entre le Caire et Paris. Alger qui porte les stigmates de la guerre, les désillusions des lendemains qui chantent. «Pourtant Alger n'est qu'un pseudonyme» «C'est vrai, Malek Haddad a raison, Alger n'est pas Alger. Alger n'est plus Alger. Alger proteste, Alger s'agite, Alger s'agrippe, mais sa supplique est vaine : la poésie se meurt à tous les caniveaux. On ne se connaît plus. Les têtes d'antan se font rares. On s'interrompait beaucoup avant. Maintenant on se tait. Maintenant on travaille. Maintenant on lorgne quelque minijupe folâtre et on cherche une adresse vacante pour le fils à marier. On ne trimbale plus ses souvenirs, on arbore l'attestation communale. Omar était en prison, au camp. Ali a disparu. Sa mère est morte de vieillesse et de désespoir. Sa femme s'est remariée avec l'ex-adjoint au maire. Il y a seulement Rabah, le rescapé qu'on rencontre quelquefois, toujours à la recherche d'un emploi de chauffeur et qui s'excuse presque d'être encore vivant. C'est tout. Les voitures CT (ndlr : coopérant technique) pétaradent et les chevelures blondes ondulent au vent. La bière coule à torrents parmi les naufragés et les westerns nous viennent à présent d'Italie. Alger affiche un colt pour Mac Gregor et le Deuxième souffle. Alger n'est pas Alger. Alger n'est plus Alger……… NB. Youtube limite les textes a une seule page, pour lire la suite veuillez cliquer ici: http://on.fb.me/1q7wFhl


Nombre de lectures: 231 Views
Embed This