DzActiviste.info Publié le lun 28 Avr 2014

Message aux hyènes et autres nuisibles : Roosevelt? Mais t’es sérieux, là ?

Partager

_
Salut,

je t’ai encore entendu, je ne sais plus sur quelle télévision française, de celles où, toi et tes pareils, vous vous exprimez avec une onctuosité déférente de mal-décolonisés (ça sert à quoi d’être au pouvoir si c’est pour s’aplatir comme ça ?).

Bref, je t’ai donc entendu expliquer que l’état de santé du président Bouteflika ne pose aucun problème et que Franklin Delano Roosevelt (le Delano, c’est moi qui le rajoute, je pense que tu en es incapable) a bien dirigé les États-Unis assis sur un fauteuil roulant.

Roosevelt ? Sérieux ?

Sais-tu au moins de qui tu parles ? D’un homme qui a affronté la Grande Dépression et dont la politique économique est encore étudiée dans toutes les bonnes universités. D’un homme qui a mené quatre campagnes électorales en s’adressant tous les jours à ses concitoyens avec, souvent, des discours improvisés de plusieurs heures. D’un homme qui a réussi à convaincre son peuple d’entrer en guerre contre l’Allemagne nazie. D’un homme qui, en cent jours, a fait passer un nombre incroyable de lois et de dispositions pour moderniser son pays. D’un homme qui a négocié pied à pied avec Staline à Yalta en février 1945. D’un homme qui, fauteuil roulant ou pas, s’est déplacé au Maroc en 1943 pour rencontrer ses alliés. D’un homme qui a dessiné le monde tel qu’il est encore aujourd’hui après, entre autre, sa rencontre avec le roi Saoud.

Tu as fais le choix de la servilité. On peut essayer de le comprendre ou de l’admettre. Pour cela, et si on a deux minutes à perdre, il faudrait creuser dans ton histoire familiale. Mais ça ne t’oblige pas à dire des bêtises pareilles.
Roosevelt…  
Ahchem chouia, un peu de retenue…
_


Nombre de lectures: 186 Views
Embed This