MOHAND SAÏD LECHANI, 
UN JAURÉSIEN DANS L’ ALGÉRIE COLONIALE

Partager

par Rosa Moussaoui l’Humanité Figure singulière du mouvement ouvrier en Algérie, 
Mohand Saïd Lechani fut l’un de ces instituteurs « indigènes » animés par la passion du progrès. Réformiste, féministe, pionnier des pédagogies nouvelles, il traversa le XXe siècle avec pour seul horizon l’émancipation de tous. Il y a cent ans, un jeune berger des montagnes de Kabylie, devenu instituteur, embrassait l’idéal socialiste. Dans cette Algérie coloniale marquée par l’exclusion sociale et politique des (…)


NATION-ALGERIE


Nombre de lectures: 450 Views
Embed This