DzActiviste.info Publié le mar 6 Mai 2014

Monsieur Sellal, vous mentez !

Partager

Sellal17En tant que retraité de l’enseignement, âgé de 72 ans, je suis allé en décembre 2013 renouveler mon permis de conduire à l’annexe de la daïra de Sidi M’hamed, face à la maison de la presse du 1er mai. Le préposé au guichet, un jeune à la casquette vissée sur son crâne, méprisant et sans aucun respect aux citoyens, me remis un récépissé valide pour 3 mois, je dis bien trois mois, pour renouveler un vulgaire permis de conduire ! A la date de péremption (février 2014) , je me suis présenté à nouveau au guichet, dès le matin. J’avais en face de moi, toujours le jeune préposé avec sa casquette NY sur sa tête qui me rabroua sèchement en me disant que les retraits de permis se faisaient à 13h, alors qu’aucune note n’était affichée dans la salle précisant les horaires de dépôt et de retrait. Alors que je rebroussais chemin, malgré mon âge, je voyais quelqu’un lui remettre  le récépissé pour retirer le permis. C’était une connaissance à lui.   Que faire ? Provoquer un scandale ? Qui m’écouterait? Cette annexe était une véritable foire où chaque préposé faisait sa loi.
Je suis revenu à 13h. Le portail n’a été ouvert qu’à 13h 10 et l’employé n’est venu qu’à 13h 20. Toujours, le même individu nonchalant, imbu de sa personne. Après avoir ramassé quelques récépissés, il se mit à chercher dans des cartons, et à une vitesse Grand V les permis, sans avoir à revérifier la recherche. Pour se débarasser de nous, il se mis à griffonner derrière chaque récépissé quelques mots de prolongation de la validité de 90 autres jours. Cela faisait 6 mois, pour renouveller un vulgaire permis de conduire. Il fallait attendre début mai 2014 pour tenter de récupérer ce maudit permis.
Pour éviter tout déplacement inutile, je me suis rendu à nouveau à l’annexe à 13h, muni de ce récépissé devenu un chiffon. Le préposé, toujours le même, à la casquette vissée sur le crâne, récolta machinalement quelques récépissés, alla vers les boites du placard, fera défiler quelques permis  et revint pour nous appeler un par un et nous dire que nos permis n’étaient pas encore prêts. Sur les 9 personnes, seuls deux permis ont été trouvés. Cela faisait 6 mois que j’avais déposé mon dossier de renouvellement. On me prolongea encore le délai de validation de 90 jours. Soit au total 9 mois ! Je dois retourner le 5 août pour espérer récupérer mon document administratif.
A l’ère de l’informatique et des réseaux, où des documents sont renouvelés dans les minutes qui suivent  dans les pays qui se respectent, vous, vous nous abreuvez de mensonges et de propagande en nous faisant croire que la bureaucratie a été éradiquée et que le citoyen  était roi !
Bien sûr, vous ne vivez pas tous ces problèmes. Vous sortez et rentrez comme des rats et sous escorte (car vous avez peur de votre peuple), allant de votre club des pins à votre bureau, sans voir la misère morale et matérielle de votre peuple. Votre famille roule avec un chauffeur à sa disposition. Vos enfants sont en Europe. Vous êtes dans votre bulle, déconnecté de la triste réalité que nous vivons amèrement.
Honte à vous et à vos grossiers mensonges. Incapables de délivrer un permis dans des délais raisonnables. 9 mois pour un misérable retraité de 72 ans, afin de récupérer un vulgaire papier et encore ! Car je ne suis pas sûr de l’avoir en août prochain.
Honte à vous, monsieur le menteur.

O. Rabah. 72 ans
Enseignant retraité.
Sidi M’Hamed.


Nombre de lectures: 180 Views
Embed This