DzActiviste.info Publié le sam 2 Mar 2013

Nous avons les moyens.

Partager

Par Nourdine Amokrane

Quand ?
Quand les libertés en mon pays ?
Quand trouver les quiétudes,
L’apaisement ?
Quand la fin des tourments
Pour les algériens ?

algerie-dRSCe qui est désolant pour l’Algérie, c’est que depuis des décennies, le problème du manque de libertés est récurrent, irrésolu au point où chaque année l’appel du large est ressenti par beaucoup. Alors que l’on pense que cela ne concerne que les jeunes, semblables à tous les jeunes du monde avides d’évasion, beaucoup de personnes « âgées » sont candidates à l’exil. Et même, ceux qui ont réussi en nos contrées, ont beaucoup de difficultés à y vivre

Lorsqu’un copain de ma génération me « cassait » carrément la tête en m’affirmant les bienfaits des pays européens, des paroles que je ne voulais plus entendre ; il avait fallu petit à petit mon ré enracinement pour réaliser combien on étouffe dans notre pays….

Ce qui est dramatique, c’est qu’on ne fait rien, du côté des gouvernants pour vraiment créer des espaces de liberté. Malgré la guerre civile, le printemps noir en Kabylie, les émeutes récurrentes, rien de nouveau sous le ciel d’Algérie. Leur arrogance hélas ne s’estompera que devant la détermination de notre résistance.

Nous avons, j’en ai la conviction, les moyens de nous en sortir. Le bonheur est dans cette jeunesse avide de vivre, ces jeunes filles, s’habillant à l’occidentale, se déplaçant par grappes dans les rues égaillant l’espace public, dans le respect des valeurs d’antan. J’admire toujours tant de résistance à l’obscurantisme et cette volonté de toutes pour vivre dans l’amour de la vie et des réussites.

Qu’attendent nos gouvernants ?

Pourtant ils savent aujourd’hui, qu’une main de fer dans des gants de velours ne résout pas le problème. ? Non assurément pas. On avait déjà vécu cela avant d’échouer lamentablement. Le changement dans la gouvernance est inéluctable…pousser vraiment dans le sens du développement du pays, pour le bien être de tous. Des experts ne cessent pas de lancer des appels. (1)

Et cela, sera sans l’obligation de changer de peau, de changer sa religion.

Ce qui est recommandé, c’est de rester nous-mêmes, juste nous-mêmes ; car, sans nous submerger de foi et de religion, nous savons, si l’on prend les soins de nous libérer, de nous respecter, de nous préserver les uns les autres, nous savions aimer être solidaires, fraterniser.

Oui, la nécessité pour les dirigeants, de ne plus persister à brider le peuple, le diviser afin qu’on s’en sorte tous de là où nous en sommes aujourd’hui, où certains revendiquent carrément les autonomies, où l’on ne finit pas vraiment avec le terrorisme ; où le malaise, la mal vie se faisant de plus en plus sentir ?

Certes, chacun veut améliorer ses conditions d’existence. Chacun veut vivre mieux. C’est faisable en respectant les règles établies… en prenant soin des biens communs, de l’espace public qu’il faut préserver à tout prix Si le besoin de s’enrichir est pressant, il faut le faire dans la légalité, à la sueur de son front.

Les solutions sont connues .Beaucoup d’encre coule encore à ce sujet. Il paraît-il qu’une caste s’est appropriée les rênes du pays et refuse le bilan, les débats recommandés par les experts pour enfin…changer le pays.

A quand ces décisions courageuses de nos gouvernants, pour mettre fin enfin, cinquante ans après l’indépendance de 1962, à la gabegie et mettre l’Algérie sur les rails.

Personne ne le sait mieux qu’eux. Ils doivent faire l’effort d’encourager toute cette jeunesse, en menant avec des hommes intègres une lutte féroce contre toute cette corruption révélée par la presse.
Dans leurs intérêts. Dans ceux du peuple et dans l’intérêt de notre pays Le malheur c’est que nulle des puissances de ce monde ne nous conseillera le chemin du bonheur mais il y aura toujours quelqu’un pour nous pousser dans le dos tout au fond du précipice.

A bon entendeur Salut !

(1) http://www.lesoirdalgerie.com/artic….

Boghni le 5/12/2012
Amokrane nourdine


Nombre de lectures: 2327 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. bakou dit :

    Bonjour,
    D`abord pour votre expert éjecté,qu`il aille au bout de son chemin!!!depuis qu`il avait consommer son droit de réserve, il en finit pas de nous faire des propositions d`officines…
    En Toute Liberté…
    Nous avons les moyens de mettre l`Algérie sur Rails….Quels Rails?
    Les Rails ont besoins d`une locomotive, des Wagons…Sans trop de détails pour les avides et adeptes de la surenchère de l`expression de sources bien informées…
    Best regards

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>