DzActiviste.info Publié le mar 20 Mar 2012

Nouvelle action de protestation ce mardi à Béjaïa

Partager

Après celles de dimanche et lundi

Depuis le début de la semaine, Béjaïa vit au rythme des mouvements de protestation. La route nationale no 9 (RN 9), reliant Béjaïa à Sétif, est fermée depuis les premières heures de la matinée de ce mardi 20 mars par des manifestants à Bakaro, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Béjaïa, a‑t‑on constaté sur place. Les protestataires, en majorité des jeunes, réclament l’accélération des travaux de réalisation d’un terrain de football dans leur quartier. Le blocage de la route a empêché de nombreux travailleurs résidant dans la région est de la wilaya de rejoindre leur lieu de travail à Béjaïa‑ville.

Les habitants des villes et villages situés aux abords de la RN 9 procèdent souvent à la fermeture de cet important axe routier, le seul qui relie Béjaïa à l’est du pays, pour attirer l’attention des autorités locales sur la détérioration de leurs conditions de vie. Les habitants réclament notamment le goudronnage des routes, l’eau potable, l’électricité, le gaz naturel et des infrastructures de loisirs.

La région est de Béjaïa n’est pas desservie en gaz naturel, manque de stades de football et de salles de jeux pour les jeunes. Les routes y sont particulièrement dégradées et saturées tandis que l’eau manque cruellement dans les robinets, même en hiver. Les autorités locales peinent à lancer des projets pour répondre aux demandes des populations.

Trois actions de protestation lundi

Hier lundi, trois localités de la wilaya de Béjaïa ont connu des mouvements de protestation. À Souk‑El‑Tenine, située à 30 km à l’est de Béjaïa, des centaines de personnes ont investi les rues pour réclamer le raccordement de leurs foyers au gaz de ville. Les manifestants ont marché du siège de l’APC jusqu’à celui de la daïra, en scandant « on demande du gaz ! ». Sur les banderoles brandies par les manifestants, on pouvait lire également des slogans comme : « le gaz en Algérie et la chaleur en Italie » ou « 19 mars 1962…19 mars 2012. Toujours pas de gaz ».

À El Kseur, les habitants de la cité 5 Juillet ont également protesté hier. Après avoir fermé dimanche les RN 12 et 26 pour exiger le bitumage des artères de leur cité, ils ont procédé hier lundi à la fermeture du siège de leur APC pour la même revendication. Enfin, à Béjaïa‑ville, les travailleurs du pré‑emploi ont, sous l’égide du Syndicat national des personnels de l’administration publique (Snapap) de la wilaya de Béjaïa, observé un sit‑in lundi devant le siège de la wilaya pour exiger principalement « leurs intégrations sans condition ».

Samir Haddadi
TSA 20 03 2012


Nombre de lectures: 1714 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>