DzActiviste.info Publié le dim 21 Fév 2016

Nouvelles poursuites contre le journaliste et militant Hassan Bouras

Partager

Imad Boubekri, TSA, 15 février 2016

Hassan-BourasLa chambre de l’accusation de la Cour d’El Bayadh a accepté ce lundi l’appel du Parquet dans l’affaire du journaliste et militant Hassan Bouras, a-t-on appris auprès de Me Noureddine Ahmine. La chambre a ordonné au juge d’instruction d’ouvrir une information complémentaire dans ce dossier, selon la même source.

Hassan Bouras a été remis en liberté le 18 janvier dernier après trois mois de détention préventive.

Selon l’avocat de l’accusé, « le parquet du tribunal d’El Bayadh conteste l’ordonnance du juge d’instruction du 18 janvier dernier décidant d’un non-lieu pour un seul chef d’inculpation. Hassan Bouras a bénéficié d’un non-lieu quant au chef d’accusation d’incitation des citoyens à s’armer contre l’autorité de l’État ou s’armer les uns contre les autres. Un chef d’accusation qui constitue un crime et sa punition peut aller jusqu’à la peine de mort. Mais il reste poursuivi pour outrage à un corps constitué », explique Me Ahmine.


Nombre de lectures: 214 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>