DzActiviste.info Publié le jeu 11 Juil 2013

« On naît Seul On Meurt Dans La Solitude »

Partager

« On naît Seul On Meurt Dans La Solitude »
Kateb Yacine

solitudeAvec cette femme allongée plus loin là bas
Pour seule compagne
Et ces garçons déjà sortis plus bas
Vers les lumières du village
Je me demande que faire encore à mon âge
Pour en finir, avec les tourments de l’inquiétude
Je sais qu’un jour je m’allongerai comme ces malades
En haut de la ville dans ce lit d’hôpital
Sans que quelqu’un ou quelqu’une puisse quelque chose
Je vis sans peur Vraiment avec cette « conscience » de la fin
Puisqu’on m’avait appris à ne jamais flancher
Ou d’avoir peur de partir un jour pour toujours
Notre destin a été toujours de taire nos sentiments
Et mon réveil Demain sera pour me « figer »
Dans ce rôle de croyant qu’on m’a un jour ordonné
Qu’importe si enfin la paix habite les visages sereins
Heureux de se retrouver les nuits venues
Quand à moi je demeure de la race de certains
Voués à la responsabilité, aux solitudes
Que j’ai fini personnellement par aimer Tant
J’en avais tellement gouté dans les grandes villes.

De Boghni le 10/07/2013
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 3124 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>