DzActiviste.info Publié le mar 30 Juil 2013

ONU l’a proclamé hier: l’Irak est "au bord du gouffre", seulement l’Irak ?

Partager

Le secrétaire général des Nations unies a estimé lundi que l’Irak était « au bord du gouffre », devant la recrudescence des violences qui visent en majorité les chiites.

Selon un bilan établi par l’AFP à partir de données communiquées par des sources médicales et sécuritaires, plus de 3.000 personnes ont péri dans des attentats depuis le début de l’année en Irak, faisant resurgir le spectre du conflit religieux de 2006-2007. Lundi, une nouvelle vague d’attaques visant majoritairement la communauté chiite a fait au moins 67 morts.

Face à cette situation, M. Ban s’est dit « alarmé ».

« L’Irak est à la croisée des chemins. Il revient à ses dirigeants politiques d’éloigner le pays du bord du gouffre et de ne laisser aucune marge de manoeuvre à ceux qui tentent d’exploiter le blocage politique à travers la violence et la terreur », a déclaré Bon Ki-moon.

VIA LE FIGARO

Et j’avoue lire et apprécier le Figaro de plus en plus pour les commentaires de ses lecteurs, quand on pense qu’ils passent tout de meme la barrière de la modération, mais à force, on ne peux pas laisser que deux ou trois commentaires, puisque ce sont les gens « éveilés » qui lisent, et non pas le contraie

voyez celui la par exemple

Legrand Francois

Ce pays est détruit depuis 2002. Ce qu’on constate c’est qu’il tenait ensemble par l’autorité injuste et excessive mais efficace de Sadam Hussein. D’accord c’était un horrible dictateur et ses fils étaient des affreux. On se rappelle les kurdes gazés et on ne connaîtra probablement jamais la moitié des horreurs sous-jacentes à l’ordre dictatorial. Mais regardez maintenant comment ça se passe dans ce malheureux pays. Et regardez l’Egypte, la Tunisie, la Lybie. Ca ne marche pas. C’est triste à dire, mais la démocratie, les droits de l’homme, ç’est bien beau mais ça ne marche pas du tout dans ces pays. D’ailleurs ce n’est pas fameux en France non plus. On ne sait pas trop s’il y a encore un gouvernement tellement il y a de la faiblesse dans l’air. Mais l’Irak! J’ai un ami qui y a travaillé pour des projets de génie civil et il y est resté longtemps jusque dans les années 90. Il me disait que les gens là-bas étaient très bons au travail. Il s’y était senti en bonne symbiose pour ses projets, avec eux. Chaque fois que je le vois, il me dit comme il regrette de voir ce pays ainsi détruit. Quel drame pour des millions de gens. Quand on pense qu’il y en a des centaines de milliers qui se sont réfugiés en Syrie. Que devient le monde, bon sang! Le 30/07/2013 à 01:49


Nombre de lectures: 263 Views
Embed This