DzActiviste.info Publié le ven 8 Nov 2013

Parce que l’Algérie n’a pas mis en place sa régulation audiovisuelle, elle se trouve dépassée par les TV émettant de l’étranger.

Partager

En l’absence d’un texte législatif réglementant le nouveau paysage audiovisuel, les chaînes privées ont un statut ubuesque. Juridiquement domiciliées dans les pays du Golfe, elles sont détenues par des Algériens.


Nombre de lectures: 276 Views
Embed This