DzActiviste.info Publié le ven 31 Mai 2013

Pendant qu’on se fixe sur les trouducs, la bataille des oléoducs et gazoducs

Partager

Selon nos informations de sources américaines assurant la sécurité des bases américaines en Libye. Suite a l’éjection de GDF-SUEZ, TOTAL d’Algérie. Le gouvernement français travaille a modifier le trace gazoduc trans-sahel allant de Lagos (Nigeria), vers Hassi Messaoud (Algérie) initialement, en ayant bloque la projection militaire potentielle d’une ‘Algérie libérée de la tutelle franco-israelienne au Mali.

Paris cherche maintenant a dérouter le gazoduc trans-sahel du Niger vers la Libye, et notamment la Tripolitaine a l’ouest et la zone de Wafa puis vers Tripoli. Ceci permettrait d’éviter l’Algérie, et son noeud énergétique’, crée par Washington et de contrer une attaque DRS-AFRICOM sur le Tchad également en repositionnant le dispositif de la DGSE vers Arlit (Niger) et le sud-ouest de la Libye, espèce de première ligne defensive avant la pénétration du Tchad, dont le plan final serait de relier les oléoducs et gazoducs Tchadiens aux réseaux de la Tripolitaine ou la DGSE organise la division de la Libye. Hollande a confirme que son plan avait rate au Mali puisque l’ONU, l’oncle Sam, est aux commandes, et que l’oncle Sam éjecte Paris et Londres de la Libye. Hollande prétend ne pas vouloir faire la guerre au nom du grand Israel, mais le morcellement de la Libye est partie integrante de ce plan, n’est-ce pas? Donc l’Algérie sera déstabilisée, mais la France également… voila ce qu’il faut comprendre entre les lignes

Suite de l’article sur islamique intelligence


Nombre de lectures: 376 Views
Embed This