DzActiviste.info Publié le mar 17 Déc 2013

Pénurie de médicaments en Algérie. Une femme met en gage ses bijoux pour pouvoir importer ses médicaments !

Partager

I.M

arton1920Cela c’est passé à Oran, depuis l’été dernier, l’importation de certains médicaments très utiles et indispensables ont été selon les pharmaciens bloquéés. Obligeant les malades à faire appel à l’étranger en payant le médicament en euro. Une dame à Oran, traitée au comprimé Plaquénil, introuvable en Algérie, elle a mis en gage ses bijoux pour pouvoir procéder au change du dinar en euro, pour pouvoir payer son médicament, plusieurs boites à 5,33 euros l’unité. D’autres patients pour d’autres médicaments, se sont rapprochés des passeurs de Maghnia, pour avoir le médicament du pays voisin. Les plus chanceux sont ceux qui possèdent des parents en France, ils leur ont fait appel. Alors ni le ministre de la santé ni celui de la solidarité ne se sont manifester !!

Les pharmaciens, crient au loup, certains médicaments indispensables ne sont plus importés et ne savent plus la raison de ce blocage qui met encore une fois la vie des Algériens déjà fragilisée par le marasme économique et les augmentations anarchiques des prix sans aucun mécanisme, en danger.


Nombre de lectures: 1264 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>