DzActiviste.info Publié le mar 12 Fév 2013

Philosophe-couillon

Partager

_

Philosophe-couillon
Ambassadeur de mesdeuze
Tu as baisé les pieds du dictateur
Tu as léché les ongles de la coiffeuse
Et voilà que tu t’agites, éructes et pleures
Philosophe à deux millimes :
Ta gueule !
_


Nombre de lectures: 292 Views
Embed This