POÈME À LA MÉMOIRE DE LOUNES DJABALLAH

Partager

Le 6 novembre 1994, Lounès Djaballah, membre du PAGS pendant deux décennies, était lâchement assassiné. Fatah Agrane, qui a partagé son engagement dans le parti, a écrit ce texte destiné « aux camarades et ami(e)s ». Quant je pense à ce que fut l’unique parti ou j’ai milité dans ma vie Le P.A.G.S (Parti de l’avant-garde Socialiste) je suis heureux ! Même si parfois, je fus et suis très critique sur certaines de ses positions, mais jamais de regrets…. Jamais !….. Même après l’avoir quitté, juste (…)


NATION-ALGERIE


Nombre de lectures: 316 Views
Embed This