DzActiviste.info Publié le sam 15 Mar 2014

Pour détruire l’Algérie, un lobbyste américaniste séparatiste prend pretexte du gaz de schiste

Partager

Notes perso/ il est dommage qu’un sujet aussi important que le gaz de schiste soit le pretexte pour certains à creer un probleme à l’interieur d’un autre, mais au fait, quel est le probleme principal et lequel est le second ?

carte kabylie Exploitation des gaz de schiste en Kabylie : Ferhat Mehenni interpelle François Hollande

Ce qui n’est pas bon pour nous, l’est pour les autres…

Vu sur Siwell

Dans une lettre ouverte adressée à François Hollande, le président de l’Anavad, M. Ferhat Mehenni, interpelle le président de la république française auquel il demande « l’annulation du contrat d’exploitation de gaz de schiste dans les eaux territoriales de la Kabylie »; un contrat signé entre la société française CGG-Véritas et l’Etat algérien. M. Mehenni parle d’une « catastrophe humaine et écologique annoncée » qui aura des conséquences désastreuses sur l’environnement et la santé publique en Kabylie.

Il n’a pas non plus manqué de souligner que la France, soucieuse de ses propres intérêts, interdit l’exploitation des gaz de schiste sur son propre territoire.

«La France, par principe de précaution et pour la protection de ses populations et de son environnement, s’interdit l’exploitation de ce type de combustible fossile sur son propre territoire pendant qu’elle autorise ses entreprises à le pratiquer en Kabylie ; Ne serait-ce pas là une autre attitude néocoloniale française ? Car, pour des considérations élémentaires d’éthique, il relève d’une telle évidence que ce qui est nocif, nuisible, voire létal pour le peuple français, l’est également pour le peuple kabyle. » Souligne M. Mehenni. (PH/DR) LETTRE OUVERTE de Monsieur Ferhat MEHENNI, Président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) au Président de la République Française, Monsieur François HOLLANDE.

Objet : Demande d’annulation du contrat d’exploitation de gaz de schiste dans les eaux territoriales de la Kabylie, octroyé par le régime militaire algérien à la compagnie française «CGG-Veritas»

Monsieur le Président, lire la lettre au complet

lire l’autre vieux billet sur la meme question


Nombre de lectures: 329 Views
Embed This