DzActiviste.info Publié le jeu 23 Mai 2013

Pour la libération de Nabil Hadj

Partager

Mon neveu Nabil vit un cauchemar à Guantanamo.Il est enfermé et torturé depuis 11 ans dans cette tristement célèbre base américaine, alors qu’il n’a jamais été inculpé. Avec d’autres détenus, il est en grève de la faim depuis 100 jours et on le nourrit de force pour qu’il ne meurt pas.

Je suis citoyen français, plusieurs membres de notre famille ont servi dans l’armée française et les proches de Nabil vivent en France. Depuis des années, nous demandons l’aide des autorités américaines et françaises pour qu’il soit libéré et qu’il retrouve sa famille en France. Avec l’ONG Reprieve qui représente des détenus de Guantanamo, j’ai lancé une pétition sur Change.org, relayée par les médias français et signée par plus de 12 000 personnes.
Alors qu’à chaque instant, je crains le coup de fil m’annonçant la mort de Nabil, j’ai aujourd’hui une lueur d’espoir. En réponse à la grève de la faim et à la mobilisation des citoyens, le président américainObama va annoncer dans quelques heures des mesures pour fermer Guantanamo et pourrait évoquer le cas de mon neveu et des autres grévistes. Si vous êtes des milliers à signer notre pétition aujourd’hui, la France devra à son tour répondre à notre appel et accueillera Nabil avant qu’il ne soit trop tard.

Cliquez ici pour signer notre pétition, puis faites-la suivre à tous

Les autorités américaines ont déclaré Nabil « libérable » depuis 2007 et il n’y a aucun obstacle juridique qui empêcherait Nabil de retrouver sa famille en France. C’est ce qu’a indiqué l’avocat français de Nabil au ministère français des affaires étrangères, qui a fini par le recevoir il y a quelques jours, grâce à notre mobilisation. Mais malgré cette rencontre, la France continue d’attendre, alors qu’il y a urgence.
Il y a deux semaines, l’avocate américaine de Nabil est allée le voir à Guantanamo. Elle a été choquée par ce qu’elle a vu: « Nabil était si faible qu’il pouvait à peine lever la tête. En raison des lumières fluorescentes vives qui sont allumées dans leurs cellules, jour et nuit, il est obligé de porter des lunettes. Ces lunettes éclipsent maintenant son corps squelettique et ses yeux sombres. Il voulait parler, mais il devait reprendre des forces toutes les minutes ou deux… La seule fois où il a réussi à sourire, c’est quand je lui ai dit qu’il y avait plus de 12000 personnes mobilisées pour le soutenir.« 
Aujourd’hui, jeudi, le président Obama se tiendra aux Archives Nationales à Washington, là où il se tenait il y a quatre ans quand il avait promis de fermer Guantanamo. Cette fois, je pense qu’il dira qu’il veut le faire pour de bon, car l’horreur subie par Nabil et les autres détenus est devenue insupportable aux yeux du monde. Obama pourrait alors signer un document autorisant le transfert de Nabil, et les autorités françaises n’aurait plus qu’à l’accueillir. Mais elles doivent agir maintenant. Et pour les pousser à agir, j’ai besoin de votre soutien.
Merci pour votre aide,
Ahmed Hadjarab
PS: des personnes créatives ont réalisé un merveilleux film d’animation sur la vie de Nabil et la douleur qu’il ressent au quotidien lorsqu’on le force à se nourrir. Je pleure en le regardant, mais je me dis que cela peut aider à sa libération. Après avoir signé la pétition, pouvez-vous aussi le diffuser autour de vous? Voici le lien: http://bit.ly/10loe9a


Nombre de lectures: 382 Views
Embed This