DzActiviste.info Publié le ven 18 Jan 2013

Pourquoi et comment la France intervient au Mali.

Partager
D’après un texte tiré du livre « Défense et sécurité nationale, le livre blanc »*
« ENGAGEMENT DE LA FRANCE DANS UN CONFLIT REGIONAL MAJEUR:
Dans un tel scénario, la décision d’engagement de la France résulterait d’une atteinte directe à des intérêt stratégiques et serait conçue d’emblée dans un cadre multinational. Ce scénario est déterminant pour définir le volume et les capacités d’action des armées. La France n’a pas vocation à intervenir dans tout conflit régional. En revanche, lorsque ses intérêts sont en jeu, elle doit, en conformité avec ses résponsabilités de membre permanent du conseil de sécurité des nations unies, ou dans le respect de ses accords de défense, se préparer à agir, même si elle n’est pas exactement visée, dans les zones ou s’observent une conjonction d’intérêts stratégiques indiscutables et la persistance de facteurs de crise susceptibles de déboucher sur un conflit ouvert. La France et L’UE devront pouvoir, de façon autonome, identifier la montée des risques et des menaces. L ‘autonomie d’appréciation de la situation est un élément crucial de la stratégie de sécurité nationale. Elle s’appuie sur un effort permanent dans le domaine de renseignement…
En dehors des situations d’opérations majeures, les forces terrestres auront la capacité de contribuer à plusieurs opérations de stabilisation ou de maintient de paix. La composante aérienne projetable reposera sur un parc unique d’avions de type Rafale et Mirages 2000- air et marine. L’objectif permanent est une capacité de projection de l’ordre de 70 avions de combat capables de tenir un rythme soutenu pendant une phase de coercition, puis un rythme soutenu pendant une phase de stabilisation. Les moyens aériens doivent être capables également de projeter une force de 1500 hommes à 7000-8000 km en quelques jours, avec les moyens de commandement, de conduite, de détection et de contrôle aérien, ainsi que les bases aériennes nécessaires…
* Le livre est préfacé par Nicolas Sarkozy


Nombre de lectures: 274 Views
Embed This