POURQUOI LE MALI PERD LE NORD ET L’ ALGÉRIE RISQUE DE PERDRE LE SUD ?

Partager

C’est ce qui ressort de là chronique de Kamal Daoud dans le Quotidien d’Oran d’aujourd’hui, faisant écho à la scandaleuse condamnation du porte parole du mouvement des chômeurs de Ouargla. La mobilisation démocratique et sociale très large de tous ceux qu’indignent ces procédés suicidaires pour la Nation, sera-t-elle assez puissante pour ramener à la raison les fossoyeurs conscients ou non de l’intérêt national ? En dehors de cette mobilisation, il n’y aura pas de voie du salut. Kamal Daoud Le (…)


SOCIAL ET SYNDICATS


Nombre de lectures: 293 Views
Embed This