DzActiviste.info Publié le mar 6 Août 2013

Prémices de changements

Partager

ima-les-revesApres bien des années d’exil
Il est redevenu tel ce gamin
Sans vraiment tant de besoins
Et sans exiger jamais rien
Et dans l’oubli de prendre soin
De sa vie qui ne cesse pas
A son chagrin de s’écouler…
« Pourquoi n’est il bon dieu
Aujourd’hui
Que dans ces pays lointains
Que mon cœur peut s’exprimer ? »
Il est redevenu ce gamin
De nouveau dont les rêves
Sont cette délivrance un jour
Des chaînes des habituelles
Routines des Mal vies
« Pourquoi mon dieu
Ces obligations à l’ascétisme,
Les interdictions ici bas
Alors qu’on rêve que d’aimer
Sans retenues et Vivre »
Il est redevenu ce gamin
Si avide de caresses
Pour qu’un jour cessent
Ses tourments et s’apaise son être.
« N’y a-t-il point ici de cœurs à aimer
Et pourquoi interdire les échanges
Et aux femmes de s’émanciper ? »
Il est redevenu ce gamin Qui
Sait les étrangères libres dans
Cette seule religion De toujours
Aimer sans retenues !
Il est devenu ce gamin
Malade dans ses convictions :
Que rien jamais ne changera
En nos pays.
Alors que les douloureux souvenirs
D’hier, de ces passagères
Tardent à s’estomper…
Pourtant juste il y a peu de temps
Les manifs à Tizi-Ouzou pour les libertés
De penser, de conscience et de
Religions.
Et même s’il est redevenu
Ce gamin qui…
Ses yeux s’écarquillent sur ces
Millions d’algériens
Dans les mêmes espoirs
A changer le pays y fleurir l’amour
Que de songer toujours à s’exiler

Amokrane Nourdine
De Boghni le 6 Août 2013


Nombre de lectures: 647 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>