DzActiviste.info Publié le dim 7 Oct 2012

PROCÈS DE YACINE ZAID : LA LADDH APPELLE À LA MOBILISATION

Partager

ALGER 07/10/2012

Le défenseur des droits de l’Homme,YACINE ZAID a été arrêté le 1er octobre vers 9h30 à une dizaine de kilomètres de l’entrée de Hassi Messaoud alors qu’il était dans un autobus. Selon le témoignage de son camarade,il aurait fait l’objet de violences et de brutalités dans le poste de police par les agents qui ont l’ont interpellé.

Après une garde à vue de 24 heures,Yacine Zaid a été présenté au procureur de la république de Ouargla,lequel a engagé des poursuites à son encontre pour outrage à agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions (article 144 du code pénal)et violences envers un agent de la force publique(article 148 du code pénal).

Le militant Yacine Zaid a été mis sous mandat de dépôt et incarcéré à la prison de Ouargla.
Il encourt des peines de 2 mois à 2 ans et de 2 ans à 5 ans et des amendes de1000 DA à 500.000,00 DA ou l’une des deux peines pour l’outrage.

La ligue s’interroge sur le fait que parmi les passagers de l’autobus , seul le militant Yacine ZAID a fait l’objet d’une interpellation alors qu’il était en règle.

La LADDH d’ailleurs dénonce l’instauration pour les citoyens d’un laisser passer pour l’entrée dans la ville de Hassi Messaoud en violation de la liberté de circuler,garantie par la constitution.
La LADDH rappelle que Yacine Zaid ainsi que plusieurs défenseurs des droits de l’Homme ont fait l’objet d’un harcèlement judiciaire au cours de ces derniers mois pour le seul fait d’avoir essayé d’exercer leurs droits à la liberté d’expression.

L’arrestation de Yacine ZAID,sa mise sous mandat de dépôt et les poursuites engagées à son encontre pour outrage à agent de la force publique et violences envers à agent de la force publique ne sont en fait qu’une tactique pour déconsidérer le plainte pour mauvais traitements par les agents de la force publique à l’encontre de Yacine ZAID et ne visent qu’à l’intimider et le sanctionner pour ses activités en faveur des droits de l’Homme.

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme dénonce l’arrestation et la détention arbitraires du militant YACINE ZAID et éxige sa libération immédiate.

La LADDH met en garde contre les tentatives d’instrumentaliser la justice pour lui faire jouer un rôle qui n’est pas le sien,celui de de pénaliser l’action en faveur des droits de l’Homme,consacrée et garantie par la constitution et les conventions internationales relatives aux droits de l’Homme ratifiées par l’Algérie.

La LADDH appelle au respect de ces instruments juridiques et rappellent que les dispositions de la déclaration sur les défenseurs des droits de l’Homme,adoptée par l’assemblée générale des nations unis le 9 décembre 1998 qui consacrent le droit à l’action en faveur des droits de l’Homme et l’obligation pour les autorités compétentes de protéger les défenseurs des droits de l’Homme contre toute menace,violence,représailles,pression ou autre action arbitraire.

La LADDH appelle à la mobilisation citoyenne et pacifique pour qu’un terme soit mis à ces représailles et la libération du défenseur des droits de l’Homme YACINE ZAID, CAR NOUS SOMMES TOUS DES YACINE ZAID.

Alger le 07 octobre 2012

Le Président LADDH
Maitre Nourredine Benissad

http://www.la-laddh.org/spip.php?article1378


Nombre de lectures: 946 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>