DzActiviste.info Publié le mer 10 Fév 2016

Produits alimentaires de base : Des hausses jusqu’à 50% en 2015

Partager

Par R.N., Le Quotidien d’Oran, 10 février 2016

produits-de-baseLa tendance des prix de détail des produits alimentaires de large consommation, en Algérie, était à la hausse en 2015 jusqu’à même un quasi-doublement des prix pour certains produits agricoles frais par rapport à l’année d’avant, apprend-on auprès du ministère du Commerce. «Globalement, les prix sur le marché de détail des produits alimentaires de large consommation (produits d’épicerie, fruits et légumes frais et viandes), ont enregistré des hausses sensibles en 2015″, note le relevé des prix à consommateurs des produits alimentaires de base élaboré par ce ministère. Le panier des 16 fruits et légumes pris en compte par ce relevé ont ainsi vu leur prix moyen augmenter par rapport à 2014. Les hausses les plus significatives ont touché notamment l’oignon sec dont le prix moyen a flambé à 72 DA/kg en 2015 contre 40 DA en 2014 (+80%), l’ail local à 328 DA/kg contre 220 DA (+ 49%) et la pomme de terre à 62 DA/kg contre 54 DA (+15%). Les autres augmentations ont touché les carottes (+11%), la salade verte (+10%), la tomate fraîche (+7%) et la courgette (+5%).

S’agissant des prix moyens des légumes secs, les lentilles ont affiché la plus forte hausse à 163 DA/kg contre 112 DA (+46%), les pois chiches à 167 DA/kg contre 150 DA (+11%). Cependant, le prix moyen des haricots secs a baissé à 199 DA/kg contre 261 DA/kg (-24%) entre les deux périodes de comparaison. Par ailleurs, les prix des viandes rouges ont connu, durant l’année 2015, une légère hausse par rapport à l’année 2014: la viande ovine locale s’est stabilisée à 1.322 DA/kg contre 1.309 DA (+1%), la viande bovine congelée à 652 DA/kg contre 623 DA (+5%). Les prix moyens du poulet ont aussi enregistré une hausse pour s’établir à 315 DA/kg contre 301 DA (+5%).

Les prix des produits d’épicerie tels le concentré de tomate, café, riz et pâtes alimentaires ont connu des hausses variant entre 5 et 9% en 2015 tandis que ceux de la semoule, de la farine et du lait en poudre pour adultes, ils sont restés relativement stables. Côté fruits, le prix moyen des pommes locales était à 141 DA/kg contre 135 DA (+5%) alors que les bananes étaient à 192 DA/kg contre 176 DA/kg.


Nombre de lectures: 333 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>