DzActiviste.info Publié le jeu 5 Déc 2013

Quand l’argument sécuritaire sert d’alibi à l’incompétence par Abed Charef

Partager



L’Algérie avait besoin d’une institution de l’ère Wikileaks et Snowden pour accompagner le formidable développement des TIC. Elle se retrouve avec une structure, l’ARPT, fonctionnant à l’ère pré-Boussouf ; une institution qui brandit la loi pour expliquer l’incompétence, et les grands principes[…]


Nombre de lectures: 233 Views
Embed This