QUOI PENSER DE L’ŒUVRE ÉCARTELÉE DE CAMUS ?

Partager

Cette interprétation de Arezki Metref parait mieux éclairer la dimension ambivalente du roman camusien que les multiples tentatives de l’étiqueter ou l’épingler à tout prix dans l’un ou l’autre des deux camps opposés. Ce n’est pas d’aujourd’hui que l’Histoire algérienne est par excellence celle de la complexité et des déchirements . CAMUS AU PARTAGE DES EAUX Par Arezki Metref Le Soir d’Algérie le 6 octobre 2013 Eh oui, je vais vous assommer encore avec Camus ! Du Camus ! Parfaitement. Je sais, je (…)


CULTUREL


Nombre de lectures: 161 Views
Embed This