DzActiviste.info Publié le jeu 16 Mai 2013

Rachid Taha nous rappelle Cheikha Djenia

Partager

L’enfant terrible et de la balle, le kid de Sig (Algérie), l’enfant du rock, pour ne pas dire du punk, Rachid Taha, le chanteur à la voix rock est de retour avec un nouvel album intitulé Zoom et une apparition dans le film Cheba Louisa, de Françoise Charpiat, dont il a signé la musique.

-Rachid, vous venez sortir votre 9e opus intitulé Zoom où vous revendiquez d’être un enfant du rock, du punk et autre pop… le titre Khalouni est du raï à la Clash, Sex Pistols…

Oui, c’est du punk mélangé. Figure-toi, moi, quand j’écoute des chanteurs comme Suzanne, c’est la même rythmique pour moi. Quand tu écoutes Cheikha Zouzou, Cheikha Djenia (raï ancien), pour moi, ce sont des punks. La façon de chanter de Djenia est punk.

continuer à lire l’interview de Rachid Taha sur El Watan

Si vous ne connaissez pas cheikha djenia et vous voudrez rapidement écouter quelques echantillons de ses oeuvres : voiçi :

elli fiya ( fi khater ness blida 09 ) – mahaba safia ( fi khater siby mon pote du Mali )


Nombre de lectures: 461 Views
Embed This