DzActiviste.info Publié le lun 2 Juil 2012

Recours concernant les critères d’attribution de logement de fonction à l’Université de Jijel

Partager
Jijel le 06/06/2011
Mme Boucheriba Nadjet
Maître Assistant classe »A « 
Université de Jijel

A Monsieur le secrétaire général du Ministère de l’enseignement
supérieur et de la recherche
scientifique

OBJET: Recours concernant les critères d’attribution de logement de fonction à l’Université de Jijel

Monsieur,
Je viens, par la présente, vous solliciter, comme dernier recours, après avoir frappé à toutes les portes.
Enseignante à l’université de Jijel avec le grade de maître assistant classe A, mon époux également, avec le même grade, mère de trois enfants, je me vois écarter de la liste des bénéficiaires des 70 logements octroyés par l’université.
Bizarres sont les critères retenus par la commission d’attribution. Le seul critère valable est celui de l’ancienneté à l’Université. D’autres critères plus importants sont carrément évincés. On se demande au profit de qui?
1- aucune différence entre le grade de Maître assistant B et Maître assistant A
2- conjoint enseignant à l’université
3- la situation familiale (Marié+enfants)
4- le critère de l’âge
5- l’ancienneté hors secteur (fonction publique)
Cela étant dit, nous attirons, Monsieur, votre attention sur une correspondance émanant du Ministère de l’enseignement supérieur et de recherche scientifique (Direction du développement et de la prospective Réf : 161/DDP/2011 en date du 06 Mars 2011) concernant les critères d’attribution des logements (F4) dans l’objectif « d’arrêter une démarche globale et homogène ». Ladite correspondance s’est basée sur les propositions des Universités de Médéa et Guelma. Malheureusement cela n’a pas été pris en considération à l’université de Jijel.
Le cas de l’Université de Jijel demeure unique et tellement absurde : des jeunes célibataires Maîtres assistants classe » B » bénéficient des logements (F5), alors qu’un couple d’enseignants Universitaires , Maîtres assistants classe » A » , avec des enfants à charge lance des SOS depuis quatre ans déjà sans résultat.
Sachez Monsieur, que tout un dossier, avec une série de correspondances a déjà été envoyé au Ministère (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique) en date du 28/05/ 2011.
Dans l’attente d’une suite favorable de votre part, acceptez, Monsieur, mes sentiments les meilleurs.


Nombre de lectures: 570 Views
Embed This