DzActiviste.info Publié le mar 7 Mai 2013

Recrutement de jeunes dans le sud- La DGSN ne «chôme» pas :la sûreté nationale décide de doubler le nombre de postes budgétaires au profit des jeunes

Partager

dknews-dz.com
06/05/2013

Photo Archive

Photo Archive

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a décidé de doubler le nombre de postes budgétaires pour le recrutement des jeunes des wilayas du Sud dans les rangs du corps de la police, a annoncé hier à Alger le directeur des ressources humaines à la Direction générale.

Dans une conférence de presse consacrée à l’évaluation de la première édition du Salon de recrutement de la Sûreté nationale dans les wilayas du Sud organisée du 23 au 25 avril dernier, l’orateur a indiqué que la DGSN «examine actuellement la possibilité de doubler le nombre de postes budgétaires pour le recrutement des jeunes à travers 13 wilayas du Sud».

Organisé du 23 au 25 avril dernier par la Direction générale de la Sûreté nationale, le premier salon du recrutement qui s’est déroulé au niveau des 8 wilayas du Sud à savoir Ouargla, Béchar, Tamanrasset, Adrar, Tindouf, Illizi, Ghardaïa et El Oued, aura largement dépassé les prévisions.

Avec 31556 candidatures enregistrées, les 6180 postes budgétaires retenus par la Sûreté nationale pour le recrutement des jeunes dans le grand Sud auront vite été balayés par la forte demande enregistrée.

A cet effet, et vu l’engouement enregistré durant le salon du recrutement, le Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a donné de nouvelles instructions pour étudier la possibilité de doubler le nombre de postes budgétaires alloués au recrutement dans le grand Sud en rajoutant 6000 nouveaux postes, a affirmé hier le directeur des ressources humaines de la DGSN le lieutenant-colonel Mohamed Benaired, lors du sixième Forum de la Sûreté nationale qui a été consacré à l’évaluation des résultats du salon du recrutement au sein de la Sûreté nationale.

Lors de l’inauguration du salon du recrutement de Ourgla, le DGSN avait annoncé depuis le centre culturel Moufdi-Zakaria que 6180 postes budgétaires avaient été retenus pour l’enrôlement des jeunes du Sud dans les rangs de la Sûreté nationale.

En même temps et en parallèle avec cette manifestation, une campagne de recrutement a été engagée dans les 5 wilayas du Sud qui n’ont pas connu l’organisation de salon à savoir Biskra, M’sila, Naâma, Laghouat et El-Bayadh. «730 postes budgétaires ont été attribués à ces 5 wilayas ce qui porte à 6930 le total des postes affectés pour le recrutement dans le Sud» a indiqué M. Benaired.

La manifestation qui a été une réussite sur tous les plans a drainé 57 320 visiteurs durant les trois jours de son activité. «18 000 visiteurs ont été enregistrés dans la seule wilaya de Ouargla dont 5 000 visites durant la première journée du salon» a indiqué M. Benaired.

Le même engouement a été constaté à Béchar avec 8100 visiteurs, Tamanrasset 5000 visiteurs, Illizi 7000 visiteurs, El Oued 7500, Adrar 5420, Tindouf 2300, et enfin Ghardaïa avec 4000 visiteurs. Concernant les 31 556 candidatures recueillies pendant l’organisation du salon, 24806 d’entre elles concernaient des demandes pour des postes d’agents contractuels, 5641 pour les cadres assimilés, 271 pour les agents de police et 838 demandes d’intégration en tant que lieutenant de police.

Cette campagne de recrutement sans précédent dans l’histoire de la Sûreté nationale a été caractérisée par une forte participation de la gent féminine car «20% des postulants sont de sexe féminin» a fait savoir le DRH. La première étape de cette vaste campagne de recrutement étant terminée, la direction des ressources humaines de la DGSN, concentre tous ses efforts actuellement à l’enregistrement des candidatures reçues.

«Nos équipes travaillent sans relâche, H24 pour enregistrer toutes les candidatures» a fait savoir M. Benaired, qui avait indiqué que 14 000 fonctionnaires au sein de la Sûreté nationale étaient originaires des wilayas du Sud. Cependant, grâce à cette campagne de recrutement et à la nouvelle instruction du général-major Abdelghani Hamel, ce chiffre pourrait doubler dans les prochains jours, ce qui va permettre à la Sûreté nationale de renforcer sa présence dans ces régions. Nous y reviendrons.

R. Rachedi


Nombre de lectures: 2697 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>