DzActiviste.info Publié le jeu 15 Août 2013

Refus d’une mairie de Batna d’inscrire un nouveau-né sous un prénom amazigh

Partager

Le rejet des prénoms amazighs par les services de l’état civil se poursuit dans certaines mairies, en dépit de l’instruction du ministre de l’Intérieur Dahou Ould Kablia d’enregistrer des prénoms berbères. Samedi, l’APC d’Arris, à Batna, a refusé d’inscrire un nouveau-né sous le prénom de Gaïa,[…]


Nombre de lectures: 226 Views
Embed This