DzActiviste.info Publié le mar 28 Mai 2013

Regrets De N’avoir Pas Su…

Partager

Je me vois Mal
Aller vaquer
Au salon de l’art
Et de mots, ivre
Présenter mon livre
Qui ne parle Que d’elles
Celles si belles d’exil.

Tant mon passé
De flibustier barbare
Ne peut Que plaider
Que de mes élans fous
Et fut mon amour sincère
Jamais hier avare…

Je remercie la vie
Qui m’avait permis
Leurs rencontres et amours
Qui me laissent aux alentours
Les rêver encore.

Est-ce que j’en pleure
De n’avoir pas su les
Retenir ?

Je me console d’avoir
Été défait Que parce que
Je n’étais pas prêt…
Jeune et sans métier.

Ne fallait-il pas
Au lieu de sombrer dans
Les ténèbres du malheur
De leurs départs chercher
Toujours,
Les lumières du savoir
Evoluer, se libérer…

L’amour n’est-il pas
Respects des libertés
De l’autre ?
Même si vous en êtes
La victime inconsolée.

De Boghni le 28 05 2013
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 699 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>