DzActiviste.info Publié le mer 25 Sep 2013

Répression et violation des droits de l’homme. Le Maroc pris en flagrant délit

Partager

Un jeune Sahraoui a été tué, lundi, lors d’une manifestation. Son corps a été «kidnappé» par les éléments de sécurité dans la ville marocaine de Assa Azzak. Le directeur du journal Lakome est en garde à vue. –


Nombre de lectures: 198 Views
Embed This