DzActiviste.info Publié le mer 14 Nov 2012

Résidences, indemnités, berlines, lignes de crédit… Quand l’Etat s’offre un «train de vie» impérial

Partager

Par Mohand AziriTrain de vie impérial, dépenses somptuaires, faste et bling-bling, l’Etat s’asphyxie dans ses comptes spéciaux, se noie dans ses puits tarissables de pétrole. Des salaires mirobolants,  des privilèges innombrables et démesurés, des résidences somptueuses, l’Etat et ses agents baignent dans le luxe indécent, dépensent sans compter, sans rendre véritablement compte de l’utilisation de l’argent public. Un «Etat de la gabegie» dont les dirigeants confondent souvent  «bien public» et…

Lire la suite sur Le Blog de Lyes Akram


Nombre de lectures: 287 Views
Embed This