DzActiviste.info Publié le sam 12 Avr 2014

Revue de presse (Liberté) | Mascara : L’état de santé des 16 grévistes de la faim se complique

Partager

L’affaire des employés en grève de la faim se complique davantage. En effet, suite à décision de leur suspension à titre conservatoire par la direction de la cimenterie Lafarge, les principaux concernés avaient entamé le 9 mars dernier une grève de la faim pour revendiquer la réintégration de leurs postes. 
Ils ont adopté cette position dans le but de faire pression sur les responsables de la cimenterie, attirer l’attention des pouvoirs publics et des visiteurs et ébruiter leur mouvement. 
Néanmoins, et au moment où un semblant d’espoir a été entrevu, eu égard à l’implication du wali de Mascara, lequel avait reçu les représentants des grévistes, et la constitution d’une commission pour déclencher le dialogue, une nouvelle non rassurante a tout éclaboussé. En effet, les familles de ces travailleurs ont reçu un courrier destiné aux grévistes. Des décisions portant suspension définitive sont venues remettre tout en cause. 
Selon un proche de l’un des grévistes, il y a ceux qui ont reçu directement et par voie postale leurs décisions et ceux qui ont été convoqués par un huissier de justice à l’effet de retirer les notifications. Les grévistes affirment quant à eux que cette de décision intervient en violation du droit du travail car la justice les a innocentés en première instance et que la cour chargée de réexaminer le dossier en appel ne s’est pas encore prononcée.  


Nombre de lectures: 157 Views
Embed This