DzActiviste.info Publié le sam 8 Sep 2012

Rumeurs politiques en Algérie – Mise au point par Dr Sidhoum

Partager

Par Dr Salah-Eddine Sidhoum.
Sur sa page Facebook 08 09 2012

Suite à de nombreux messages reçus de compatriotes, je me permets d’intervenir au sujet d’une rumeur ayant circulé hier après-midi sur le décès du 1er responsable de notre malheureux pays.

Il est quand même scandaleux et aberrant de voir une « info » balancée par un site inconnu d’un anarchiste Outre-Méditerranée, autoproclamé journaliste, trouver écho auprès de nos compatriotes avec cette insistance plus qu’inquiétante.

Cet anarchiste, en plus de ce faux scoop, pousse le bouchon plus loin en se réjouissant dans « une mise au point » que cette « rumeur » ait fait exploser le compteur de son site, tout en soulignant qu’il portait dans son coeur à la fois le 1er responsable du pays et l’Algérie. Il est à signaler que sur ce blog inconnu, le peuple syrien qui résiste à la tyrannie est traité de « terroriste ». Rien que cela !

Ce qui est inquiétant ce n’est pas le jeu malsain de cet anonyme anarchiste qui balance une « info » sur simple coup de téléphone reçu à une terrasse de café, sans la vérifier, mais cette rapide réceptivité par certains de nos compatriotes qui avalent n’importe quoi. A ce rythme, une quelconque rumeur, demain, pourrait faire, à Dieu Ne Plaise, basculer le pays dans le chaos.

Encore une fois, on ne réglera pas la grave crise politique de légitimité du pouvoir par la disparition de telle ou telle personne. Seul un changement radical du SYSTEME permettra au peuple souverain de choisir sa voie.

Et nous n’avons nullement besoin de leçons à recevoir d’anarchistes et d’opportunistes Outre-Méditerranée.


Nombre de lectures: 2341 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. hchicha dit :

    Suite à ça: http://allainjules.com/2012/09/09/algerie-une-certaine-opposition-veut-exister-en-exploitant-notre-breve-sur-bouteflika/
     
    —————–
    Ce personnage est le prototype du mégalomane. Je n’en veux pour preuve que la satisfaction démesurée qu’il tire de ce qu’il croit être un succès. Voici ce qu’il écrit à ce sujet: » Mieux que plusieurs grands sites d’informations de la planète. Je vous en remercie… » Rien que ça ! Il feint d’ignorer que toute information, fût-elle fausse, concernant un sujet aussi sensible et grave que celui qu’il a diffusé sur son site est appelée à recueillir un nombre considérable de consultations. Pas de quoi pavoiser ! C’est ce que l’on appelle vouloir faire un buzz. Pour ce qui est de la langue française, dont il se targue d’être un expert, qu’il sache que le mot « imbécillité » s’écrit avec 2 L et non avec un seul. Que « fondamentaux » est le pluriel de l’adjectif « fondamental » et qu’il ne peut être utilisé comme substantif. Il aurait donc dû écrire « fondamentalistes » ! Quand il écrit: »…des principales sociétés arabiques,… » qu’il sache qu’il aurait dû écrire tout simplement « arabes ». Cela aurait largement suffi ! Pour sa gouverne, qu’il sache que l’adjectif « arabique » est plutôt réservé à la géographie et autres produits comme la gomme. Pour revenir au docteur Sidhoum, que ce « journaleux » attaque gratuitement, quoiqu’il soit permis d’en douter, les membres de cette corporation ne travaillant jamais pour des prunes, qu’il sache qu’il s’agit d’un éminent chirurgien orthopédiste (Bac + 12 au minimum), connu et respecté, aimé de ses patients, grand militant des droits de l’homme en Algérie même, dès les premières heures de la décennie rouge et même avant ! Il a même été détenu pour ses opinions et c’est tout à son honneur. Qu’il sache que s’il active au sein d’un large mouvement citoyen de rassemblement contre le système en place, il n’adhère à aucun parti politique. Quant à l’étiquette de salafiste dont il l’affuble pensant ainsi le discréditer, qu’il sache que le Dr. Sidhoum a toujours prôné l’union de tous les Algériens, sans distinction aucune et que le fait de prendre langue avec eux de façon démocratique ne fait pas de lui un salafiste. Ceci dit, les Salafistes sont des Algériens à part entière et ont le droit de penser et d’exister. Enfin, je saisis cette occasion pour lancer un appel fraternel à tous ceux qui ont l’Algérie dans le coeur, pour qu’ils se rassemblent et fassent barrage à tous les diviseurs, d’où qu’ils soient et quels qu’ils soient. Je pense notamment à la relance de l’initiative de sortie de crise avec le Dr. Mourad Dhina, le Dr. Salaheddine Sidhoum, Djamaleddine Benchenouf et tous les autres.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>