DzActiviste.info Publié le mar 9 Juil 2013

Séisme dans la police au Djurdjura

Partager

Par Rédaction

algerie520Séisme dans la police au Djurdjura. La police est sous le choc après le placement en garde à vue, la semaine dernière, du commissaire de la ville de Draâ El Mizan, dans le cadre d’une enquête pour corruption, extorsion de fonds et trafic d’influence.

Selon une source proche du dossier, c’est un repris de justice accessoirement revendeur de volailles, connu des services de la police, qui aurait balancé le commissaire. Le commissaire aurait vraisemblablement exigé une somme colossale au repris de justice contre sa mise en liberté, après avoir été pris en flagrant délit de conduite en état d’ivresse.

C’est à peine que le commissaire eut été interpellé et placé en garde à vue qu’une autre affaire de corruption éclabousse la gendarmerie nationale à Mechtras. Selon des sources généralement bien informées, c’est le chef de brigade de la gendarmerie de la dite commune qui aurait été à son tour interpellé et placée en garde à vue.

Cependant, les populations locales ne semblent nullement surprises par ces interpellations. Selon de nombreux citoyens, les affaires de corruption dans les milieux de la police et de la gendarmerie ne datent pas d’hier au Djurdjura. Non seulement elles remontent a si loin dans le temps, mais elles sont publiques. « On a arrêté des poissons et non des requins », estime pour sa part un citoyen dans la ville de Drâa El Mizan. Et de marteler : « Tout le monde connait l’histoire de la guerre qui oppose la gendarmerie à la police pour le contrôle et le racket des camions et des transporteurs des matériaux de construction…Tout le monde sait également que les gens qui sont derrière cette « guerre des camions » qui rapporte des millions de dinars par jour, sont de hauts cadres au sein de la DGSN et de la gendarmerie. »

Le commissaire et le chef de brigade ne seraient que de pauvres boucs émissaires avec lesquels on veut cacher le fléau de corruption qui gangrène les corps constitués depuis toujours.


Nombre de lectures: 4896 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 22 Comments
Participer à la discussion
  1. Algérien dit :

    Il semblait qu’on ne recrute plus dans la police les hommes intégres. Le nombre de policiers repris de justice cette dernière decennie dépasse toutes les imaginations. Surtout après le decés de Tounsi.

  2. kako dit :

    Sonelgaz : plus de 24 milliards dilapidés pour racheter à Bejaïa la villa de l’ami du fils de Chakib Khalil.

    Un autre scandale implique directement CHAKIB KHALIL. Un citoyen algérien réside à l’U.S.A, possède une bâtisse située au quartier des quatre chemins à Bejaia à côté de l’Ets MAHLEB (hydraulique) et avant l’arrive à l’hôtel THIZIRI, qui la mit en vente chez un gérant d’une Agence immobilière dans la même wilaya pour une somme de 07 milliards de centimes.
    Vu l’exagération du prix demande et le manque flagrant de la conformité, aucun n’acheteur n’a manifeste son intérêt.
    Le temps passe, ce monsieur n’a rien vu venir et a fini par solliciter directement une connaissance qui réside en Amérique du Nord comme lui, en l’occurrence le fils de CHAKIB KHALIL. Ce dernier, sans hésitation, demanda directement l’aide de son père qui était cette époque ministre de l’énergie et des mines. Cette affaire a été prise en charge par (l’ex) directeur de la distribution de Bejaïa pour l’achat de cette bâtisse pour une somme de 24 milliards au frais de la Sonelgaz de Bejaïa, un prix mirobolant qui dépasse largement son prix initial avec une différence de 17 milliards par-rapport à la somme demandée !!!! Aujourd’hui, une enveloppe budgétaire supplémentaire a été débloquée pour les travaux et le réaménagement de cette bâtisse qui se trouve en état ruinée afin que le service (D.F.C) de la Sonelgaz s’y installe définitivement.

    • L'emmerdeur dit :

      Ce qui est frappant dans cette affaire est le silence de la presse bien pensante de chez nous. Sous d’autres cieux, un tel scandale aurait fait la une de tous les medias. Mais bizarrement la presse bien pensante qui s’est associée publiquement aux cotés du DRS dans l’opération coups de poings contre la corruption, n’en souffle pas un traître mot… Le commissaire et le chef de brigade ne s’appellent pas Said Bouteflika !

  3. salim dit :

    Ecoutez moi bien
    tous sa est un complot contre ce pauvre commisare il n’a R1 fait il veulent juste couvrer leur traffil je parle des grand dirrigeant de DGSN ou va l’algerie ….

  4. said dit :

    il est innocent il veulent juste le culpabiliser vue que draa el mizane c’est une daira qui est la sorti vers 3 routes nationale et il fait son travaille donc il gêne les grand trafiquants des camions de sable
    et derrière ce grand trafic il y a les grand dirigeant du DGSN donc ils veulent libérer leur routes pour continuer leur trafic
    Pk faire tous sa ou allons nous et ou nous arriverons ??

  5. mouraddrm dit :

    Il faux que le commissaire reprend ces fonctions si non draa el mizane va vers le vide

    • Rachid dit :

      Avec le commissaire ou sans lui, la guerre des camions va se poursuivre et daa el mizane sera toujours la plaque tournante de la corruption. Si on veut en finir avec la guerre des camions, il faut arrêter le général Hamel, un gendarme corrompu qui chie sur la tête de la police

  6. mouraddrm dit :

    Oui rachid ta raison
    Mais pk Culpabiliser le commissaire Alors qu’il n a R1 a voir
    Faut faire quelque Chose a mon avis …

  7. Massinissa dit :

    Moi comme citoyen de Draa el mizan j’assure que le commissaire est victime d’un complot qui a le but de l’éloigner de diriger la police de draa el mizan

  8. Djaafar dit :

    Mais c’est claire que c’est un complot
    vu que y a 4 victime dans 2 mois et tous déclare leur innocence et tous les 4 sont des responsables de sécurité des région stratégiquement importante y a ce commissaire et le capitan de draa el mizan ainsi qu’un a Mechtras et un autre
    Tous les 4 sont victime d’un complot bien organisé
    Ils sont innocent et je comprend tous sa vue que je suis citoyen de draa el mizan depuis 45 ans .

    • Rachid dit :

      @ Massinissa. Donc selon vous le commissaire et le commandant de compagnie et ses chefs de brigades sont des anges victimes d’un complot fomenté par le général Hamel. Comment savez vous que le commissaire est innocent alors que même ses collègues de la police reconnaissent les faits?

  9. Massinissa dit :

    @ Rachid

    Et ben comment savez vous sa ???
    et d’ou vous avez ces fausses informations ?? t’est l’un d’eux ??
    le complot n’est pas venu de hamel de quelqu’un qui est plus prêt que sa el Hamel est loin et Rien a voir …
    Et d’après les dernière informations d’après El chourouk Tv tous les agents du commissariat réclame son innocence d’après El Chourouk tv et le journal le soir …

  10. Abdelkader dit :

    Mais tous sa est Débile
    tous sa c’est un complot contre quelques responsables de sécurité pour des cause que faux pas site sur le net car c’est vraiment grave .

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>