Table ronde autour de " La Colline oubliée ", en HOMMAGE À MOULOUD MAMMERI

Partager

C’est d’abord une raison sentimentale, conjuguée à l’aimable insistance de mon ami Arezki Metref, qui m’a amené à revenir prématurément à Paris pour assister à cet hommage. J’ai envers Mouloud Mammeri une dette affective que la vie ne m’a pas laissé depuis si longtemps l’occasion d’honorer. Chaque fois que je relis un passage de “la Colline oubliée” , se ravive en moi le choc que nous avait causé la disparition brutale d’un Mouloud Mammeri en pleine vitalité créatrice. Ma vie clandestine (à l’ère du « parti (…)


CULTUREL


Nombre de lectures: 349 Views
Embed This