DzActiviste.info Publié le mer 23 Jan 2013

Tafratte par El Guellil

Partager

aradoxe sur paradoxe. Voilà l’Homme. Il vit. Il se plaint de vivre. Il meurt et se refuse à quitter le monde où il a évolué avec pour seul but: lui-même. Nefsi, nefsi. Là, il se penche sur son destin. Il geint. Il creuse en son âme et se cherche une conscience qui lui a fait si souvent défaut.[…]


Nombre de lectures: 280 Views
Embed This