DzActiviste.info Publié le sam 18 Jan 2014

Tahrir

Partager

Je suis bouleversé.THE-SQUARE-Ahmed702

Bouleversé après avoir vu « un film » bouleversant. En fait c’est plus qu’un film, plus qu’un documentaire, plus qu’un document… il s’agit d’un témoignage exceptionnel sur la Révolution volée égyptienne.

Jehane Noujaim, cinéaste a branché sa caméra et ses micros pour suivre de l’intérieur et durant trois ans, les « événements » qui ont emporté Moubarak pour laisser accéder au pouvoir les frères musulmans délogés eux mêmes par l’Armée qui de toutes façons gouverne depuis le coup d’état de Nasser.

Des témoignages, des interviewes nous permettent de mieux comprendre ce qui s’est réellement passé sur la Place, The Square, Meïdan et Tahrir.

Le titre « The Square » est éloquent et désigne le coeur de cette révolution avortée dans laquelle tous avaient mis leurs espoirs.

Que dire lorsque des officiers supérieurs affirment que les balles tirées ne sont pas celles de l’Armée; que dire lorsque nous voyons des blindés foncer sans état d’âme sur la foule qui manifeste devant le siège de la Radio Télévision égyptienne en scandant « Liberté, Révolution, Démocratie…?

Que dire de ces frères « musulmans » qui tirent à balles réelles sur leurs frères tout aussi musulmans?

Que dire à ces parents, chrétiens, qui doivent enterrer un de leur fils, victime de la violence aveugle?

Que dire de la manipulation des frères musulmans qui se sont emparés des victoires de la Place Tahrir pour négocier avec l’Armée son accession au pouvoir?

Que dire de l’Armée égyptienne qui a tenté de se présenter en sauveur de la nation en fraternisant avec les manifestants de la Liberté?

Que dire de ces jeunes, Ahmed, Pierre, dont les seules armes est le verbe qu’ils manient à la perfection avec la conviction que leur combat est juste?

Que dire de cet espoir trahi par des opportunistes sans scrupules qui, tapis dans l’ombre, ont attendu que passe la tempête pour se présenter en vainqueur sans jamais oser braver le Pouvoir?

Que dire de ces enfants qui ont combattu l’espoir démocratique en lançant des pierres au nom de l’Islam, sur des gens qui se battaient pour que l’Egypte offre enfin à son Peuple le droit de vivre dans la dignité?.

Les Révolutions ont ceci de commun: ce sont ceux qui ne la font pas qui en tirent les meilleurs dividendes.

Révolution française qui a décapité le roi pour couronner un empereur , révolution cubaine qui a chassé un dictateur pour enfermer un peuple sur l’Ile de la Liberté, révolution du jasmin qui fleurait la Liberté et dont seuls les islamistes ont profité, révolution libyenne qui a chassé un dictateur pour faire sortir Pandore, révolution algérienne qui a offert une indépendance aussitôt confisquée…

Les images, dures mais vraies, de The Square font réfléchir. Comme le disait Ahmed  ce jeune égyptien blessé dans un combat de rue, à un groupe de frères musulmans qui « voulaient » un état islamique: «  Nous sommes tous musulmans. L’Islam est dans le coeur; avez vous besoin d’un « papier » pour affirmer votre foi? ».

Ces jeunes égyptiens, garçons et filles, parfaitement politisés, responsables, ouverts, tolérants, partagent cette envie de vivre Libre. Ils ne cherchent pas le pouvoir pour le pouvoir mais comme le dit , Ahmed, avec responsabilité: «  ce que nous voulons, c’est donner une conscience à l’Egypte ».

Il faut donc, selon la formule consacrée, se méfier des contrefaçons.

(Merci de poster vos commentaires directement sur le blog azizfaresidees  en cliquant sur laisser un commentaire)


Nombre de lectures: 220 Views
Embed This